Connexion

Syndicate content

Des trophées au poil

jeudi, 23 septembre, 2010 - 10:00

On confondrait aisément Bad Goisern avec d’innombrables stations alpines, si la localité ne s’était forgée une spécialité peu commune. Chaque été, elle organise le Gamsjagatage ou les “Jours du chamois”.

La région du Salzkammergut, en Haute-Autriche, est réputée pour ses paysages magnifiques, inscrits au patrimoine mondial de l’humanité. Une alternance de collines douces et d’abruptes montagnes tombant soudainement en falaise dans les lacs. Mais qui connaît la ville de Bad Goisern, nichée dans cet écrin ?

Un bourg de montagne comme il y en a tant, avec ses façades aux couleurs baroques et ses coquets chalets croulant sous les géraniums. Une vraie carte postale ! On confondrait aisément Bad Goisern avec d’innombrables stations alpines, si la localité ne s’était forgée une spécialité peu commune. Chaque été, elle organise le Gamsjagatage ou les “Jours du chamois”.

Chasseurs et… chasseuses

Une fête fort prisée dans cette région ultraconservatrice et traditionaliste qui a vu naître le nationaliste Jorg Haider. Du 28 au 30 août, des centaines de participants venus de toute l’Autriche et de Bavière s’y réunissent. Objectif : arborer la plus belle touffe de poils dudit capriné sur sa veste de peau ou sur son chapeau tyrolien, touffe que l’on aura confectionnée soi-même durant les mois d’hiver.

L’entreprise n’est pas facile. Il faut d’abord partir à la chasse au chamois. Très réglementée, elle n’est ouverte que de septembre à fin octobre. On prélève ensuite, sur le ventre du ou des trophées, une poignée de poils, mais ceux-ci étant très minces, il en faudra beaucoup pour élaborer une touffe de taille appréciable.

Le jour J, les chasseurs défilent ; chants et danses, “yodleurs” et imitateurs de cris d’oiseaux accompagnent la manifestation, copieusement arrosée de bière. Mais, pour l’été 2009, le règlement introduit une grande nouveauté. Jusqu’alors réservé aux hommes, Gamsjagatage, vu comme une manifestation symbolique de la virilité masculine, sera désormais ouvert aux femmes, parité oblige !
 

Gamsjagatage, les Jours du chamois, Bad Goisern, Haute-Autriche.
Derniers jours d'août chaque année.


À voir aussi…

Se balader au bord du lac de Mondsee. Visiter Sankt Wolfgang, l’écrin de la célébrissime Auberge du cheval blanc, l’opérette autrichienne par excellence. Se rendre à La Kaiservilla, à Bad Ischl, capitale de la région, et découvrir la résidence d’été de l’Empereur, d’où il déclara la guerre à la Serbie en 1914 ! Grimper le Dachstein : le plus haut sommet de la région (2 996 mètres).
www.bad-goisern.net
www.salzkammergut.at


Mots clés
, , , , , ,
Pays