Connexion

Syndicate content

Chopin « vend » la Pologne mieux que l’euro 2012

lundi, 8 novembre, 2010 - 19:23

Le bicentenaire de Fredéric Chopin est célébré avec faste en Pologne. L’icône musicale des Polonais, bien qu’un peu français quand même (*), comptera sans doute plus pour la promotion du pays que l’organisation de l’euro 2012 de foot. Rafraichissant, non ?

Joyeux anniversaire, monsieur Chopin ! entonnent toujours des centaines de milliers de Polonais, du mélomane averti au patriote lambda, fier du grand maître du piano romantique célèbre dans le monde entier. Le génial compositeur est présent partout, à l’aéroport de Varsovie qui porte son nom, sur les boulevards de la capitale et dans les parcs des villes et les squares des villages en province.

"Maman, qui est cette dame ?", pouvait-on entendre récemment sur la place Narutowicza à Varsovie, où une série de panneaux avec des illustrations et des poèmes dédiés à Chopin défilaient le long de l’allée centrale. "C’est George Sand, la muse de notre Chopin", répondait la mère à sa charmante petite fille. Une goutte d’eau dans un océan "chopinesque".

Un moment unique pour la Pologne

Car sur les quelque 2 000 initiatives et manifestations (concerts, publications, événements audiovisuels, expositions) qui ont eu lieu cette année dans le monde entier pour célébrer le 200ème anniversaire de la naissance du compositeur, 1 200 se sont déroulées rien qu'en Pologne. "L'année 2010, c'est un moment unique pour la Pologne dans le monde", déclarait fièrement Waldemar Dabrowski, ancien ministre de la Culture, Commissaire polonais de l’Année Chopin 2010.

D’immenses affiches annonçant le Concours Chopin couvrent encore des murs entiers au centre de Varsovie. Remporté par la Russe Loulianna Avdeeva, le XVIème concours international de piano Frédéric Chopin qui s'est achevé le 20 octobre à Varsovie, a mis aux anges les mélomanes à la philharmonie nationale à Varsovie.

 

 

 

Cet événement quinquennal prestigieux, fondé en 1927, le plus ancien et actuellement un des plus prestigieux concours de piano a été cette année accompagné de plusieurs récitals et concerts exceptionnels, jazz, blues et rock compris. Opéras, ballets, expositions, spectacles de théâtre, films et des dessins animés, de quoi se perdre dans ce concert d’évènements culturels exceptionnels consacrés à un seul maître.

Chopin contribuera-t-il, si ce n’est pas déjà fait, à la promotion de la Pologne à l’étranger ? Le ministre polonais de la culture déclarait en effet que :

L'année Chopin a pour but de présenter au monde l'image de la Pologne d'aujourd'hui à travers sa musique. C’est, pour la Pologne, la plus grande campagne de promotion qui puisse être, plus grande que l'organisation de l'Euro 2012 de football en Pologne et qui ne dure que quelque semaines.

L’année Chopin aura, elle, duré un an. Et si le concours Chopin n’a lieu que tous les cinq ans, les amateurs de Nocturnes et de Ballades savent qu’ils peuvent écouter tous les ans, sous les frondaisons du Parc Lazienki et sous l’écrasante statue du génie émacié, les divines notes qui les transportent… Cela laisse à peine le temps d’observer les nouveaux stades en construction!

(*) Le père de Frédéric Chopin a quitté sa Lorraine natale pour la Pologne. Le compositeur aura lui même vécu la moitié de sa vie en France où il a composé la majeure partie de son œuvre et où il est enterré, à Paris.
 


Mots clés
, , , , , , ,
Pays