Connexion

Syndicate content

La croisade (virtuelle) anti-immigrés du Parti Populaire

mercredi, 17 novembre, 2010 - 11:20

Le parti populaire catalan vient de retirer en catastrophe de son site internet un jeu ayant pour héroïne sa candidate aux prochaines élections à la suite d'une erreur de script. Sa mission: éliminer les indépendantistes et les immigrés.

Oups ! Juste un petit lapsus… Le Parti Populaire catalan, en lice pour les élections régionales du 28 novembre prochain, a confondu "mafias illégales" et "immigrants illégaux". "C’est vraiment une erreur", insiste une porte-parole du parti. Diantre ! La candidate du parti conservateur se retrouve donc chargée de dégommer des dizaines d’immigrants sans-papiers qui, futés, tentent de s’introduire en Catalogne en sautant en parachute, alors qu’elle voulait juste éliminer la mafia… Sans oublier qu’Alicia Sánchez-Camacho doit aussi détruire les indépendantistes catalans, le chômage et le gaspillage!

Tâche ardue que celle que doit accomplir la candidate-héroïne virtuelle rebaptisée "Alicia Croft", en référence à l’aventurière du jeu vidéo Tomb Raider ! Heureusement, ce n’est qu’un jeu. Un jeu interactif créé par le PP catalan et mis en ligne sur son site officiel hier après-midi. "Rescate", ‘Sauvetage’, c’est son nom. Alicia Croft, chevauchant bravement un goéland, se porte au secours de la Catalogne. Mais attention ! Loin du PP l’idée de liquider physiquement les indésirables, comme on pourrait le croire à première vue. Alicia Croft se contente de les faire disparaître à coups d’idées : les projectiles qu’elle leur envoie à la figure sont de simples ampoules. Eurêka !

Vague xénophobe

Devant le tollé provoqué par le lapsus, le jeu a été retiré en catastrophe du web hier soir pour quelques modifications opportunes. Il s’agit de corriger cette confusion entre "immigrants" et  "mafia" commise, selon le PP, par l’entreprise qui avait développé le jeu sans suivre les indications du parti conservateur. Ce ne serait pourtant pas la première fois que le parti surfe sur la vague xénophobe en Catalogne, lui qui avait accueilli favorablement les mesures anti-roms du Gouvernement Sarkozy.

On attendait donc ce matin un jeu fraîchement relooké, mais la page du site officiel du PP catalan est inaccessible. "Il y a eu trop de visites", explique-t-on au PP catalan. A cause du jeu vidéo ? "oui", reconnaît-on à mi-voix.




Mots clés
, , , , , , ,
Pays