Connexion

Syndicate content

La France (toujours) à la recherche d’un bon rythme scolaire

mardi, 25 janvier, 2011 - 16:55

Les écoliers français ont, en Europe, l’année scolaire la plus courte mais les journées les plus chargées. Tour d’horizon des autres rythmes scolaires chez nos voisins alors qu'un pré-rapport sur la question vient d'être remis au ministre de l'Education Nationale.

Ce n'est pas le premier et ce ne sera sans nul doute pas le dernier pensum sur le rythme scolaire commandé par un gouvernement sur le sujet. Mais, cette fois, les auteurs affichent une "volonté de changement quasiment unanime".  Ce pré-rapport du "Comité de pilotage de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires" a été remis ce mardi au ministre de l’Education nationale, Luc Chatel. Le rapport définitif sera prêt en juin avec pour objectif officiel d’améliorer les conditions de vie et d’apprentissage des élèves. Le ministre a l'intention de reprendre certaines des solutions proposées dès la rentrée 2013.

Alléger le rythme et recentrer sur les fondamentaux

La journée doit être moins lourde et la semaine de quatre jours et demi semble être un bon compromis. La Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) propose une journée de cinq heures en primaire, six heures au collège et sept heures au lycée. Parmi les autres problématiques abordées, les vacances d’été pourraient être raccourcies en veillant à une meilleure alternance entre temps de travail et temps de vacances.

D’après le pré-rapport, "l’année scolaire est déséquilibrée avec un premier trimestre inutilement trop long et un mois de juin inexistant". Par ailleurs, "le temps de vie hors école est trop laissé aux solutions individuelles et aléas locaux" et les devoirs à la maison "pénalisent ceux qui habitent loin et les élèves en difficulté". Sur les programmes, pour beaucoup de parents d’élèves cités dans le rapport, ils doivent être "allégés et recentrés sur les fondamentaux". Quand au rôle des enseignants, "les pistes proposées divergent : d’autres missions pour les professeurs, temps de présence accru dans les établissements… ".

Des emplois du temps très différents

Comparés à leurs voisins de la classe européenne, les élèves français travaillent plus au quotidien, avec, en moyenne six heures de cours, mais ils ont moins de jours d'école dans l'année (144 jours).

En Allemagne, les Länder décident du rythme scolaire hebdomadaire. Dans certains, la semaine est de cinq jours (188 jours/an), dans d’autres elle est de six (208 jours/an). Les Länder sont répartis en cinq groupes et les dates des vacances estivales, six semaines, sont fixées pour chaque groupe de mi-juin à mi-septembre. Mais le modèle allemand avec les cours le matin et le sport l’après-midi est remis en cause car jugé discriminant. Les enfants issus de milieux favorisés peuvent pratiquer un sport l’après midi, ce qui est plus rarement le cas des enfants issus de familles plus modestes.

En Angleterre, la durée du rythme scolaire est décidée au niveau national (190 jours/an). Les écoliers commencent l’année scolaire dès septembre et elle se termine fin juin. Les journées commencent à 9h00 et s’achèvent vers 15h30-16h00. Mais chaque établissement peut organiser la journée à sa convenance. Les cours ont lieu du lundi au vendredi mais certaines matières optionnelles comme le sport sont organisées le samedi. Il y a une réelle différence de traitement entre enfants et adolescents : 846 heures de cours annuels pour les 7-8 ans contre 950 heures pour les élèves de 15 ans.

La Finlande est, comme toujours, première des classements de l’OCDE grâce à sa pédagogie en petit groupes et à la qualité de ses enseignants. Avec 190 jours de classe par an et 5 heures de cours quotidiennement, les écoliers finlandais enregistrent les meilleurs résultats en maths, culture scientifique et compréhension de l’écrit. Les vacances d’été commencent début juin et se terminent à la mi-août. Le ministère de l’éducation fixe le début et la fin de la période scolaire mais les municipalités peuvent aménager les grilles horaires.

Au Danemark, depuis 2003, les écoles fixent elles-mêmes le nombre de jours de classe à l’année (200 en moyenne): un cadre national et des adaptations locales. Les 5 journées de la semaine commencent à 8h00 et se terminent à 12h00 dans le primaire et 15h00 dans le secondaire avec une pause déjeuner de seulement une demie-heure. Avec 45 minutes par matière, les petits Danois font aussi bien que les Français sans la même pression scolaire. Leurs vacances estivales durent six semaines et débutent généralement mi-août.

En Italie, le ministère de l’Education fixe la rentrée administrative (1er septembre) et la fin d’activité pédagogique (30 juin), mais la date effective de rentrée est laissée à l’appréciation de chaque école. La semaine scolaire dure 5 ou 6 jours. Dans le premier cas, les cours commencent à 8 heures et finissent à 16 heures et dans le deuxième cas, ils s’arrêtent à 13 heures. Les vacances d’été s’étalent généralement sur deux mois et demi ou trois mois. Pour les 6-11 ans, le temps scolaire est organisé entre 24 et 27 heures, 30 heures pour les 11-19 ans.


Pays