Connexion

Syndicate content

La surpopulation carcérale atteint des records

mercredi, 18 mai, 2011 - 15:57

Le nombre de détenus dans les prisons françaises vient d’atteindre un nouveau record avec 64 584 prisonniers. L’Etat vient ainsi d’être condamné pour des conditions carcérales inadmissibles. Mais la surpopulation carcérale est encore plus importante en Italie et en Espagne.

Le tribunal administratif de Caen a condamné l’Etat à reverser des indemnités allant de 600 à 3 500 euros par mois à neuf détenus de la prison d’arrêt de Caen en raison de "conditions insatisfaisantes d'hygiène et de salubrité".

Des cellules de 10m² prévues pour un seul détenu étaient en effet occupées par plusieurs prisonniers, et leur propreté laissait franchement à désirer. Et ce n’est pas la première fois que l’Etat est condamné pour les conditions inacceptables de détention de ses détenus.

Surpopulation

Comme pour se justifier, l’Administration pénitentiaire publiait au même moment les chiffres de l’occupation carcérale de l’hexagone au 1er mai 2011. Avec plus de 64 500 détenus, c’est un nouveau record pour les prisons françaises, prévues pour accueillir 56 150 personnes en conditions "normales". La densité carcérale pour 100 places (ou taux de surpopulation des prisons) s’élève ainsi à 115%.

Le dernier rapport du Conseil de l’Europe sur la situation carcérale (publié en mars dernier avec des chiffres au 1er septembre 2009) dresse un bilan encore plus mauvais des conditions de détention des prisonniers français et permet d’avoir un panorama des prisons en Europe.

Cliquer sur les icônes pour voir la densité de la population carcérale et les autres données pour chaque pays :


Afficher Densité de la population carcérale sur une carte plus grande – Florian Tixier / Myeurop

Le  taux médian de population carcérale est ainsi de 96,6 détenus pour 100 places, et la proportion médiane de détenus est de pratiquement 120 détenus pour 100 000 habitants. En Roumanie, les détenus sont moins à l'étroit  (79 pour 100 places) alors que les pires conditions de détentions sont en en Espagne (153 pour 100 places hors Catalogne). 

Nombre de prisonniers pour 100 000 habitants 

Cliquer sur le bouton play pour voir l'évolution depuis 1992

 


Mots clés
, , , , ,
Pays