Connexion

Syndicate content

La Spanish Revolution prend la Bastille

samedi, 21 mai, 2011 - 10:28

Pour le deuxième jour consécutif, une manifestation de soutien au mouvement de la "SpanishRevolution" s'est tenue hier à Paris. Place de la Bastille, lieu symbolique s'il en est pour les révolutions, les manifestants ont protesté contre les conditions économiques et une classe politique qu'ils rejettent. Ils appellent à une "révolution citoyenne" européenne.

Carlotta, Carlos, Monica, Eric, Laura, … Tous sont Espagnols d'origine, à Paris pour les études ou travailler, depuis quelques mois, quelques années. S'ils aiment la France et Paris, nombreux sont les manifestants qui avouent se trouver ici par manque d'opportunité dans leur pays d'origine, où le taux de chômage des jeunes est le plus élevé d'Europe (plus de 40%). Une situation devenue intolérable, de plus en plus de jeunes Espagnols vivant avec des moyens plus que modestes et très peu de perspectives d'avenir.

Mouvement social et populaire

La #SpanishRevolution, lancée Puerta del Sol à Madrid, est le cri de cette génération qui n'en peut plus et n'a d'autre solution que de se révolter pour faire bouger les choses. Il appellent à une "véritable démocratie", les politiques de gauche comme de droite ayant perdu tout crédit à leurs yeux ces dernières années au fil des plans d'austérité et des coupes budgétaires dans les budgets sociaux. Carlotta, étudiante en journalisme et membre de la commission communication du mouvement à Paris, s'explique :

Nous voulons montrer notre soutien avec les Espagnols qui manifestent, la situation économique des jeunes en Espagne est dramatique. Jeudi soir, nous nous sommes retrouvés devant l'ambassade d'Espagne, grâce à un groupe Facebook créé spontanément qui est passé de 20 à plus de 1 000 personnes en 2 jours ! Après la manif', nous avons tenu une assemblée dans laquelle nous avons créé des commissions (logistique, communication et revendications) pour structurer le mouvement. Notre mouvement est a-partisan, mais nos revendications sont politiques : nous voulons provoquer une prise de conscience au sein de la société, en Espagne et ailleurs, sur une situation qui ne peut plus durer".

Le mouvement a gagné toute l'Espagne et se propage en Italie, en Grande-Bretagne, au Portugal. A Paris, manifestation de soutien, les yeux tournés vers la Puerta del Sol, à Madrid, épicentre de la "Spanish revolution".

Reportage en images, Place de la Bastille (mettre en plein écran et cliquer sur "show info" pour voir les légendes) :

Photos de Benjamin Leclercq pour MyEurop (http://cargocollective.com/closed-on-monday)


Pays