Connexion

Syndicate content

Erasmus victime de son succès

lundi, 6 juin, 2011 - 14:36

Nouvelle année record pour Erasmus qui a vu le nombre de ses participants augmenter de plus de 7% en 2009-2010. Le programme de mobilité étudiante est aujourd'hui victime de son succès: toujours plus d’étudiants mais pas de fonds supplémentaires et le montant des bourses chute.

Erasmus attire de plus en plus d'étudiants chaque année. Pour l’année 2009-2010, ce sont 213 266 étudiants européens qui ont bénéficié, le temps d'un semestre ou deux, d’une place à l’étranger dans un établissement partenaire de leur établissement. Soit une augmentation de 7% par rapport à l'année précédente. 

 

Croissance de la mobilité étudiante entre 2008/09 et 2009/10

Etude de la Commission européenne (2011)

 

Si le Portugal, la République Tchèque et la Norvège enregistrent une légère baisse, l'écrasante majorité des pays a connu l'an passé une hausse du nombre d'étudiants participants (plus de 7% pour 17 pays, entre 5% et 7% pour 7 pays, jusqu'à 4% pour 5 pays). 

Un succès qui se confirme au fil des ans, comme l’a souligné Androulla Vassiliou, Commissaire européenne pour l’Education, la Culture, le Multilinguisme et la Jeunesse.

Le programme Erasmus est l’une des plus grandes réussites de l’Union Européenne. C’est le plus connu et le plus accessible des programmes de financement européens. Erasmus est le programme d’échange d’étudiants qui connait le plus grand succès dans le monde".

Bourses en berne

Depuis le lancement du programme en 1987, le nombre de jeunes européens prenant part au programme chaque année à été multiplié par 65. En tout, ce sont plus de 2 millions d'étudiants qui ont pu bénéficier depuis 20 ans de la structure d’échange mise en place par l’UE.

Le budget investi dans le programme – 415 millions d’euros pour 2009-10 -, n’a pour sa part pas été réévalué par la Commission.

Le budget actuel n’est pas suffisant pour permettre à tous les étudiants le désirant de bénéficier du programme. Erasmus n’a jamais été aussi populaire et je m’engage à y consacrer davantage de ressources dans le futur",

a affirmé la Commissaire Vassiliou lors d'une conférence de presse à Bruxelles le 6 juin.

Aujourd’hui, environ 1/6 des étudiants européens part en Erasmus et la Commission souhaiterait voir ce chiffre grimper à 1/5 en 2020.

 

Evolution du montant mensuel moyen des bourses erasmus (en euros)

Etude de la Commission européenne (2011)

 

La bourse allouée par l’Union Européenne aux étudiants Erasmus était en moyenne de 254 € mensuels en 2009-10, soit une diminution de 18€ par rapport à l’année précédente. L’équation est simple : avec toujours plus d’étudiants mais pas de fonds supplémentaires, la baisse était inévitable.

Un calcul que Bruxelles n’a visiblement pas dû faire, en dépit de ses déclarations dithyrambiques sur Erasmus et la nécessité d’encourager de plus en plus d’étudiants à se former à l’étranger.

L'Espagne, première destination

En termes d’envoi d’étudiants, l’Espagne arrive en tête du classement pour la dernière année, suivie par la France, l’Allemagne et l’Italie. Ces quatre pays représentent plus de 50% des étudiants qui bénéficient d’une bourse pour aller étudier à l’étranger, tant pour les études que les stages en entreprise. 

L’Espagne est également le pays qui a attiré le plus d’étudiants (35 389) devant la France (26 141) et la Grande-Bretagne (22 650).

Sur les deux dernières décennies, ce sont les Français qui sont le plus partis (15,24% du nombre total d’étudiants) talonnés par les Allemands (15,21%) et les Espagnols (14,02%). 




Pays