Connexion

Syndicate content

Un groupe de métal islamophobe aux Grammy Awards norvégiens

vendredi, 13 janvier, 2012 - 15:18

Le groupe de métal Taake est nominé pour le prestigieux prix Spellemann, l'équivalent norvégien des Grammy Awards. Les paroles de leur dernier album flirtent pourtant avec l'islamophobie. 

Plus que la finesse des accords du guitariste ou la douceur de la voix du chanteur, c'est la subtilité des paroles du groupe de métal Taake qui frappe. Extrait de Orkan (Ouragan), tiré de leur dernier album:

En enfer avec Mahomet et les musulmans.

Le morceau se termine par cet avertissement: "la Norvège va bientôt se réveiller". Un autre évoque les "coutumes impardonnables [des musulmans]"

Problème: Taake fait partie des six nominés, catégorie métal, du prestigieux prix Spellemann – l'équilvalent norvégien des "Grammy Awards" britanniques (on ose à peine évoquer les "Victoires de la musique" françaises).

Réaction immédiate de l'Association humaniste norvégienne: "Après [la tuerie] du 22 Juillet, les paroles de Taake dépassent complètement les bornes, explique Didrik Söderlind. J'ose imaginer que Taake n'est pas particulièrement fiers de ces paroles, après Utøya."

En dépit des critiques, l'organisation n'y trouve rien à redire: "Nous jouissons d'une pleine liberté d'expression en Norvège et [notre] jury ne s'adonnera en aucun cas à quelque type de censure que ce soit", a déclaré la porte-parole au quotidien Aftenposten.

Le groupe, lui, se défend d'inciter au racisme et récuse toute dérive islamophobe au prétexte qu'il rejette toutes les religions, christianisme compris.

On peine à croire le chanteur du groupe qui, il y a 4 ans, avait peint une croix gammée sur sa poitrine à l'occasion d'un concert à Essen, en Allemagne. Mais, Stedjeberg insiste:

Nous ne sommes pas un groyupe nazi (…). Le concept du groupe est basé sur la provocation et tout ce qui attrait au diable ou à la mort".

Beaucoup de références à la religion pour un groupe qui se veut athée. 


Repéré sur The Guardian : 'Anti islamic band nominated for Norway top music prize


Pays