Connexion

Syndicate content

Pussy Riot, les féministes punks qui défient Poutine

Le Courrier de Russie

-A +A
Mar, 06/03/2012 - 18:22

Par  

Tout sauf des saintes-nitouches. Pussy Riot - les "minous émeutiers" - est devenu le symbole d'un jeunesse russe en colère, à grand coup de happening colorés et de riffs de guitare au chœur des églises ou de la Place rouge. Deux membres de ce groupe de féministes punks, arrêtés pour "hooliganisme", sont en grève de la faim.

"No future" with Poutine. Cagoules colorées sur la tête, le poing en l'air, pas vraiment le genre sainte-nitouche, cinq membres du groupe Pussy Riot s'invitent, le 21 février dernier, dans la cathédrale Christ sauveur de Moscou pour y délivrer une prière fort peu orthodoxe. Une "prière punk" intitulée "Holy shit""Sainte merde". Extrait :

Sainte Mère, Bienheureuse Vierge Marie (…) chasse Poutine!

Du chœur à l'ouvrage pour dénoncer les liens un peu trop étroits à leur goût entre le futur nouveau président russe [réélu dimanche 4 mars] et l'Eglise.

Notre patriarche n'a pas honte de porter des montres d'une valeur de 40.000 dollars, ce qui est intolérable quand tant de familles en Russie sont au bord de la pauvreté,

explique le collectif sur son site. "Notre position est de réfléchir de manière critique (…) et de débusquer les mensonges".

Guitare Héroïnes

Aussitôt, c'est la curée, mais les activistes parviennent à s'enfuir. Quatre membres du groupe (3 femmes et un homme) sont finalement arrêtés samedi 3 mars. Deux autres, le jour suivant. Inculpés pour hooliganisme, elles encourent jusqu'à sept ans de réclusion.

Ces citoyens sont soupçonnés d'avoir commis un crime, l'un impliquant une violation flagrante de l'ordre public, y compris l'incitation à la haine religieuse dans le cadre d'une conspiration planifiée,

explique le service de presse du gouvernement. Pas moins.

Lundi 5 mars, un tribunal de Moscou ordonne le maintien en détention de Nadejda Tolokonnikova et Maria Alyokhin jusqu'à l'audience prévue le 24 avril. Or, les deux musiciennes sont mères de jeunes enfants. Leur avocat réclame donc une remise en liberté, arguant qu'elles ne risquent pas de s'échapper. Faute de réponse, Nadejda Tolokonnikova et Maria Alyokhin ont entamé une grève de la faim:

[Elles] jeuneront en prison jusqu'à ce qu'elles puissent retourner auprès de leurs enfants,

assure Pussy Riot sur son site Internet.

"Faites Tahrir sur la Place rouge"

Formé en septembre, quelques jours après que Poutine a annoncé son intention de s'offrir une rallonge de 6 ans en tant que président de la Russie, Pussy Riot est vite devenu l'un des plus bruyant symbole de la contestation. Moyenne d'âge: 25 ans. D'après le Guardian, la plupart étudient les sciences humaines à l'université.

Le groupe commence à écrire des paroles telles que:

L'air égyptien est bon pour les poumons. Faites Tahrir sur la Place rouge.

Premières performances dans le métro ou le tramway. Les vidéos circulent sur Internet. Début décembre 2011, trois membres de Pussy Riot investissent le toit de la prison où est incarcéré pour 15 jours Alexei Navalny. Le blogeur anticorruption, promu héraut de l’opposition au Kremlin et inventeur du "Parti des escrocs et des voleurs" - formule passée à la postérité pour qualifier Russie unie, la coalition de Poutine -, avait été arrêté lors de la première marche de protestation organisée à la suite des élections législatives entâchées de fraudes. Le groupe allume alors des fusées éclairantes rouges tout en chantant "Mort à la prison / Liberté de protester!"

Pour autant, rapporte Paris-Match, pas question de transformer le blogueur anti-corruption en nouveau tsar:

Il ne faut pas lui donner le pouvoir absolu sinon il deviendra un autre Poutine.

Pussy Riot est résolument anti-autoritaire:

Nous haïssons le parti Russie unie mais nous trouvons aussi inadmissible la position du parti communiste, qui prône un contrôle administratif totalitaire de toutes les sphères de l’existence.

"Poutine se chie dessus"

Le clou de ces happenings provocateurs a eu lieu le 20 janvier 2012. Pour tirer son épingle du jeu, Pussy Riot choisit rien moins que la Place Rouge. Plus exactement Lobnoye Mesto, une petite plate-forme utilisée au moyen-âge pour annoncer les édits du Tsar. D'après un reporter de SOTV, le groupe a choisi l'endroit en mémoire des protestations de 1968 contre l'invasion de Tchécoslovaquie par les pays du Pacte de Varsovie.

"Nos autorités continuent à traiter les gens comme des ordures. Et toute dissidence est traitée impitoyablement et brutalement", a indiqué le groupe. "Les forces de l'ordre se comportent toujours comme si eux-mêmes sont au-dessus de la loi."

Ce jour-là, leur refrain balance pas mal:

"Revolt in Russia – the charisma of protest / Revolt in Russia, Putin's got scared!

Besoin de la traduction ? Juste la fin alors : "Poutine se chie dessus".

Un pénis dressé en forme de doigt d'honneur

Pas sûr que Vladimir Poutine, réélu dans un fauteuil dimanche, tremble véritablement. Pas encore.

Mais, les Pussy Riot sont organisées, rapporte Paris-Match. Quelques jours après le grand show de ces drôles de choeur de la place rouge, Turia - c’est un pseudo - raconte au magazine russe Afisha les préparatifs d’un happening pas si improvisé:

On se ballade dans la ville, on regarde… Sur la Place Rouge tout a été calculé attentivement. Nous avons même acheté une échelle spéciale. On est allé sur place avec un mètre pour prendre les mesures. Nous avons répété dans des endroits différents, on a fait le tour des garages avec notre échelle, on a même cassé un toit…

Les Pussy Riot constituent le cœur d’un groupe plus large d’activistes et d’artistes radicaux – une trentaine au total: "Des vidéastes, des photographes qui nous filment sous tous les angles, des monteurs qui doivent en quelques heures, faire une vidéo exploitable et la poster sur le net", indiquent les membres du groupe à Paris-Match.

L'homme arrêté à la suite de l'intrusion sacrilège dans la cathédrale Christ sauveur de Moscou n'est autre que Pyotr Verzilov, ancien membre (expulsé) de Voina, un groupe d'artistes russes connus pour leurs performances très engagées politiquement. La plus célèbre: le dessin d'un phallus sur le pont de Saint-Petersbourg, en 2007. Un pénis dressé en forme de doigt d'honneur, juste en face du siège du FSB (nouveau nom du KGB) - dirigé en son temps par Vladimir Poutine.

La contestation lève en Russie.




08/04/2014 - 18:06
Le match des entraineurs: Grande gueule bat Langue de bois Quand Blanc la langue de bois rencontre Mourinho la grande gueule, il n'y a pas...
02/10/2014 - 18:33
Par Renaud de Chazournes (Paris)
Combien de djihadistes européens sont partis combattre dans les rangs de l'Etat islamique en Irak ou en Syrie?  En juillet dernier,...
17/07/2014 - 15:47
Par Etienne Cabot (Paris)
Pendant trois jours la moyenne d'âge du Parlement européen à Strasbourg a fortement baissé. Et pour cause, des...
23/09/2014 - 14:03
Par Renaud de Chazournes (Paris)
En politique, il y a les mensonges "droit dans les yeux" qui tuent et les mensonges par omission et autres petits arrangements avec la v...
30/10/2014 - 10:09
Par Renaud de Chazournes (Paris)
Les dirigeants européens se sont mis d'accord vendredi dernier pour lutter contre le réchauffement climatique en se fixant des...
24/07/2014 - 12:58
Par Ariel Dumont (Rome)
Faire la queue pour les autres, voilà le job de Giovanni Cafaro, un Milanais resté au chômage plusieurs mois. L'idée...
06/01/2014 - 16:35
Par Ludovic Clerima (Paris)
Le ciel londonien pourrait bien changer à tout jamais. Depuis plusieurs années, les agences d'architectures Foster+Partners, Ext...
06/08/2014 - 11:29
Par Camille Selosse (Paris)
L'Assemblée nationale a finalement renoncé à augmenter le plafond de la taxe de séjour dont doivent s'acquitter...
13/08/2014 - 14:08
Par Grégory Noirot (Madrid)
Les sociétés évoluent, les langues aussi. De nouvelles expressions issues de l'étranger, du monde professionnel, de l...
04/07/2014 - 17:56
Par Etienne Cabot (Paris)
C'est aujourd'hui qu'étaient affichés les résultats du BAC. Les mains moites, le cœur serré, les...
08/07/2014 - 12:59
Par Virginie Riccio (Kiev)
La capitale ukrainienne, Kiev, est à trois heures de vol de Paris, à 1h45 de Saint-Pétersbourg, à une heure de Moscou. La...
25/08/2014 - 14:10
Par Antoine Vergely (Paris)
Pink Floyd est de retour dans les bacs des disquaires. Leur nouvel album "The Endless River" sortira en octobre. Ceci après une...
19/06/2014 - 14:06
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Semaine spéciale dédiée à la fête de la musique. Venez vibrer partout en Europe aux rythmes des groupes amateurs et...
05/06/2014 - 15:02
Par Effy Tselikas (Athènes)
Se déhancher au son des maracas dans les rues d'Athènes, commémorer le courage des soldats alliés en Normandie ou...
28/05/2014 - 17:27
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
C’est avec un air grave qu’Angela Merkel a visité ce mercredi 28 mai l’exposition sur la Première Guerre mondiale...
22/07/2014 - 14:27
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Les Européens adorent le café. Pour preuve, l'UE est, devant les Etats-Unis, le premier importateur mondial de cet autre "or...
12/05/2014 - 13:33
Par Daniel Vigneron (Paris)
60, 70, voire 75 ou 80 eurodéputés qui seront élus du 22 au 25 mai prochains appartiendront à une formation "...
15/05/2014 - 16:59
Par Jean-Pierre Frigo (Helsinki)
Jusqu'en 2011 les Vrais Finlandais (VF) comptaient 39 députés sur 200. Mais l'un d'eux a été exclu l'an...
27/06/2014 - 13:47
Par Ludovic Clerima (Paris)
L'Italie, l'Espagne, l'Angleterre et le Portugal sont éliminés. Comment expliquez-vous l'échec de ces grandes...
21/01/2014 - 15:57
Par Effy Tselikas (Athènes)
Un contrôle de police de routine un retour de week-end. Pendant qu’un des policiers, le plus âgé, inspecte le vé...
Pays