Connexion

Syndicate content

Axfood fournit même le voile avec le vêtement de travail

lundi, 30 avril, 2012 - 17:43

Comme la Suède, le poids lourd suédois de la grande distribution compte 22% d'employés d'origine étrangère. Et bientôt quatre femmes sur dix parmi ses cadres-dirigeants.

En Suède, le secteur du commerce de détail est l’une des principales portes d’entrée des immigrés sur le marché du travail. Il n’est donc guère étonnant que la compagnie Axfood ait remporté en mars 2012 le prix de la diversité en entreprise. Axfood est l’un des poids lourds de la grande distribution en Suède, avec environ 20% du marché, 7 000 employés et un chiffre d’affaire de 4 milliards d’euros.

Axfood a travaillé de façon conséquente ces questions depuis 2005. Formation de l’encadrement, des recruteurs, mise à disposition de vêtements d’entreprise en fonction des goûts de chacun – ce qui inclut le voile – salles "silencieuses", assortiment de produits reflétant la diversité, panneaux de bienvenue en plusieurs langues…

Une trentaine de langues parlées

Selon la direction de la communication, Axfood compte 22% d’employés d’origine étrangère, ce qui correspond à la proportion dans la population suédoise où l’on dénombre 20% d’habitants d’origine étrangère. Une trentaine de langues sont parlées dans le groupe, et le personnel l’emploie dans ses contacts avec notre clientèle.

Louise Ring, directrice des ressources humaines, a raconté que lorsqu’elle a reçu mission de sa direction de travailler dans ce sens, nombreux étaient ceux, au sein de l’entreprise, qui n’ont pas pris cela au sérieux. Ses conseils : s’accrocher, avec obstination, prendre conscience que ce travail, une fois commencé, ne prend jamais fin.

"C’est un travail de long terme qui démarre par la définition de ce que sont les valeurs centrales qui constitueront les fondements de toute action au sein de l’entreprise". Louise Ring recommande également de minimiser l'apport des consultants extérieurs: 

Les valeurs et la culture d’une entreprise doivent venir de l’intérieur et reposer sur du dialogue pour être crédible et durable.

Elle recommande d’ailleurs de ne pas utiliser de matériel écrit les premières années. D’ici 2015, Axfood veut avoir une répartition de 40-60% d’hommes et de femmes dans les postes de direction. L’objectif est déjà atteint depuis 2010 parmi ceux qui suivent les formations dirigeantes. Axfood est également l’un des fondateurs de la charte de la diversité en Suède, un réseau d’entreprises qui partagent leur expérience en ce domaine.


Pays