Connexion

Syndicate content

Helsinki renonce à son musée Guggenheim

jeudi, 3 mai, 2012 - 15:04

Le projet de construction d’un musée Guggenheim sur le front de mer d’Helsinki a été rejeté par la municipalité. Dans un contexte de coupes budgétaires, les 140 millions d’euros nécessaires à sa construction ont eu raison de cette initiative de la fondation internationale.
Repéré sur The Guardian

Il n’y aura pas de nouveau musée d’art contemporain Guggenheim à Helsinki. Un comité de 15 élus locaux chargé d’évaluer les projets soumis au conseil municipal a rejeté, à huit voix contre sept, la proposition de la célèbre Fondation Solomon R Guggenheim.

Selon les médias finlandais, ce rejet serait dû à des inquiétudes sur son financement à l’heure où le gouvernement impose des coupes budgétaires pour faire face à la crise économique.

Le coût de la conception et de la construction du musée était estimé à 140 million d’euros, et des fonds supplémentaires auraient été nécessaires pour couvrir les coûts d’exploitation.

Le Guardian indique que le ministre de la culture finlandais, Paavo Arhinmäki, s’est montré particulièrement sceptique par rapport au financement du musée, estimant que le projet coûterait 100 million d’euros aux contribuables.

Avant toutes choses il faut aussi se poser la question de savoir si les contribuables finlandais doivent vraiment financer une riche fondation multinationale",

avait déclaré le ministre sur son blog.

Une ville cultivée

Le projet de construction d’un nouveau musée d’art contemporain à Helsinki avait été proposé par la fondation Guggenheim au mois de janvier. Cette dernière assurait que la mise en place d’une collection d’art moderne d’importance dans la capitale finlandaise pourrait stimuler le tourisme.

Selon le Guardian, la fondation avait choisi Helsinki car la ville prévoit de développer ses biens immobiliers sur le port, mais aussi en raison d’un réel intérêt des Finlandais pour l’art et le design.

Nous avons été très intéressés et enthousiasmés par ce que nous avons vu [à Helsinki]: une population très instruite et cultivée, ce qui est essentiel pour le succès du musée et le développement d’un public potentiel",

avait confié à Reuters le directeur adjoint de la fondation.

Crise et culture

La fondation Solomon R Guggenheim, créée en 1937 par un grand mécène et collectionneur d’art pour promouvoir l’art moderne, compte cinq musées dans le monde. En plus de l’iconique Guggenheim de New York, la fondation gère aussi des musées à Venise, Berlin, Bilbao, et bientôt à Abu Dhabi.


Le musée Guggenheim de Bilbao, connu pour son design futuriste de l'architecte Frank Gehry. Educacionartistica/Flickr

En 2007, le Figaro notait que le musée de Bilbao, avec son million de visiteurs annuels, contribuait à hauteur de 1,57 milliard d’euros au PIB national et avait permis la création de 45.000 emplois. Mais à l’heure où les politiques culturelles européennes sont mises à mal par la crise économique, Helsinki n’a pas voulu prendre le risque.


Repéré sur The Guardian: Finns reject Guggenheim museum proposal
 




Pays