Connexion

Syndicate content

Beppe Grillo, fossoyeur d'une Italie en crise politique

Beppe Grillo a rendu impossible la formation d'un gouvernement dirigé par Pierluigi Bersani, le leader de la gauche

Beppe Grillo a rendu impossible la formation d'un gouvernement dirigé par Pierluigi Bersani, le leader de la gauche  /  Rex Featur/REX/SIPA

-A +A
Ven, 29/03/2013 - 19:50

Par  

Après l'échec de Pierluigi Bersani pour former un gouvernement c'est toujours l'impasse politique en Italie. Une victoire à la Pyrrhus pour Beppe Grillo qui se refuse à toute alliance avec les partis corrompus? Ses troupes renâclent par peur des conséquences pour leur pays redevenu le maillon faible de la zone euro.

Mais qu’est qu’ils sont arrogants ces grillini! Ils disent qu’ils sont les partenaires sociaux, les chômeurs, la société civile. Tout en somme! Mais s’ils sont tout cela, que font-ils pour leur pays? Rien! Ils sont l’exemple type de la nullité ! Ils veulent seulement rester accoudés à la fenêtre et regarder le pays et la politique s’effondrer!"

Comme de nombreux Italiens, l’ex-sénateur démocrate Luigi Vimercati ne décolère pas. La politique du blocage de Beppe Grillo qui a juré la perte de la classe politique "putassière " au risque d’entrainer le pays à la dérive lui reste en travers de la gorge.

Chargé la semaine dernière par le chef de l’Etat de former un gouvernement après avoir obtenu la majorité au parlement mais pas au sénat, Pierluigi Bersani le leader de la coalition de gauche a jeté l’éponge.

La droite berlusconienne proposait le modèle allemand c'est-à-dire une grande coalition. Le mouvement5stelle (M5s) piloté par Beppe Grillo, un scénario à la belge. C'est-à-dire pas de gouvernement pour un temps indéterminé.

En attendant, le parlement est autorisé par la constitution à promulguer des lois.

Berlusconi veut un gouvernement sous contrôle

Après avoir consulté les associations animalières, les opérateurs touristiques, le club Alpin et après, la droite berlusconienne et le Mouvement 5stelle, Pierluigi Bersani a compris qu’il n’aurait jamais de majorité.

Sans jeter officiellement l'éponge, l’ancien cadre du PCI a expliqué jeudi soir au chef de l’état que les "conditions politiques actuelles ne lui permettait pas d’avoir la majorité".

Le président de la République Giorgio Napolitano ne renonce pas pour autant à sortir son pays de cette crise majeure. Il a relancé les négociations avec les partis politiques pour tenter, une nouvelle fois, de débloquer la situation. Le temps presse. Sans exécutif la péninsule redevient le maillon faible de la zone euro.

Dans l’entourage de Giorgio Napolitano, certains évoquent la solution d’un gouvernement à terme "mixte" de technocrates et de politiques.

Une hypothèse réfutée en bloc par la droite berlusconienne (Pdl), encore et toujours ancrée sur l’idée de la grande coalition.

Nous accepterions que cette coalition soit chapeauté par Pierluigi Bersani"

affirme Silvio Berlusconi.

Mais elle serait placée sous haute surveillance avec la nomination du secrétaire du Pdl, Angelino Alfano au poste de vice-premier ministre. Un scénario qui donnerait, de fait, un droit de veto sur ce gouvernement à Berlusconi.
Impossible dans ces conditions d'adopter une loi sur le conflit d’intérêts interdisant à un homme d’affaires de se faire élire au Sénat ou à la Chambre des députés.

"Je n’ai pas l’intention de rester députée longtemps"

Beppe Grillo ne fait plus rire. Devenu clown triste, il se déclare pour sa part prêt à accepter l’hypothèse d’un exécutif "pseudo technocrate" après avoir obtenu le scalp de Pierluigi Bersani. Ce qui veut tout et rien dire. C’est du moins la ligne officielle car au sein du mouvement des remous se font sentir.

Certains députés "grillistes" commencent à se demander si l’intransigeance est la bonne, ligne de conduite sur le long terme. Sous le manteau, certains se disent prêts à soutenir Pierluigi Bersani car "on peut toujours ensuite voter la défiance".

L'unité des députés du M5s, nouveaux venus dans le sérail politique, serait-elle en train de se désagréger ? Le fait est que les déclarations susurrées entre deux portes au parlement font état du malaise grandissant au sein des troupes de Beppe Grillo.

Je pourrais voter la confiance à un gouvernement formé par Bersani, il faut bien sortir le pays de l’impasse. De toutes les façons, je n’ai pas l’intention de rester députée longtemps, je veux reprendre rapidement mon travail d’infirmière à Florence"

confie la quadragénaire Alessandra Bencini.

Selon plusieurs sources proches du président de la République italienne, Giorgio Napolitano devrait annoncer samedi matin quelle suite il compte donner à la crise politique.

Tous les scénarios restent ouverts, à commencer par celui d’un retour aux urnes avant la fin de l’année.  




08/04/2014 - 18:06
Le match des entraineurs: Grande gueule bat Langue de bois Quand Blanc la langue de bois rencontre Mourinho la grande gueule, il n'y a pas...
02/10/2014 - 18:33
Par Renaud de Chazournes (Paris)
Combien de djihadistes européens sont partis combattre dans les rangs de l'Etat islamique en Irak ou en Syrie?  En juillet dernier,...
17/07/2014 - 15:47
Par Etienne Cabot (Paris)
Pendant trois jours la moyenne d'âge du Parlement européen à Strasbourg a fortement baissé. Et pour cause, des...
23/09/2014 - 14:03
Par Renaud de Chazournes (Paris)
En politique, il y a les mensonges "droit dans les yeux" qui tuent et les mensonges par omission et autres petits arrangements avec la v...
17/07/2014 - 15:47
Par Etienne Cabot (Paris)
Pendant trois jours la moyenne d'âge du Parlement européen à Strasbourg a fortement baissé. Et pour cause, des...
24/07/2014 - 12:58
Par Ariel Dumont (Rome)
Faire la queue pour les autres, voilà le job de Giovanni Cafaro, un Milanais resté au chômage plusieurs mois. L'idée...
06/01/2014 - 16:35
Par Ludovic Clerima (Paris)
Le ciel londonien pourrait bien changer à tout jamais. Depuis plusieurs années, les agences d'architectures Foster+Partners, Ext...
06/08/2014 - 11:29
Par Camille Selosse (Paris)
L'Assemblée nationale a finalement renoncé à augmenter le plafond de la taxe de séjour dont doivent s'acquitter...
13/08/2014 - 14:08
Par Grégory Noirot (Madrid)
Les sociétés évoluent, les langues aussi. De nouvelles expressions issues de l'étranger, du monde professionnel, de l...
04/07/2014 - 17:56
Par Etienne Cabot (Paris)
C'est aujourd'hui qu'étaient affichés les résultats du BAC. Les mains moites, le cœur serré, les...
08/07/2014 - 12:59
Par Virginie Riccio (Kiev)
La capitale ukrainienne, Kiev, est à trois heures de vol de Paris, à 1h45 de Saint-Pétersbourg, à une heure de Moscou. La...
25/08/2014 - 14:10
Par Antoine Vergely (Paris)
Pink Floyd est de retour dans les bacs des disquaires. Leur nouvel album "The Endless River" sortira en octobre. Ceci après une...
19/06/2014 - 14:06
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Semaine spéciale dédiée à la fête de la musique. Venez vibrer partout en Europe aux rythmes des groupes amateurs et...
05/06/2014 - 15:02
Par Effy Tselikas (Athènes)
Se déhancher au son des maracas dans les rues d'Athènes, commémorer le courage des soldats alliés en Normandie ou...
28/05/2014 - 17:27
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
C’est avec un air grave qu’Angela Merkel a visité ce mercredi 28 mai l’exposition sur la Première Guerre mondiale...
22/07/2014 - 14:27
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Les Européens adorent le café. Pour preuve, l'UE est, devant les Etats-Unis, le premier importateur mondial de cet autre "or...
12/05/2014 - 13:33
Par Daniel Vigneron (Paris)
60, 70, voire 75 ou 80 eurodéputés qui seront élus du 22 au 25 mai prochains appartiendront à une formation "...
15/05/2014 - 16:59
Par Jean-Pierre Frigo (Helsinki)
Jusqu'en 2011 les Vrais Finlandais (VF) comptaient 39 députés sur 200. Mais l'un d'eux a été exclu l'an...
27/06/2014 - 13:47
Par Ludovic Clerima (Paris)
L'Italie, l'Espagne, l'Angleterre et le Portugal sont éliminés. Comment expliquez-vous l'échec de ces grandes...
21/01/2014 - 15:57
Par Effy Tselikas (Athènes)
Un contrôle de police de routine un retour de week-end. Pendant qu’un des policiers, le plus âgé, inspecte le vé...
Pays