Connexion

Syndicate content

Le chiffre du jour: les milliards d’euros qui désertent la Belgique

mardi, 30 avril, 2013 - 13:33

C’est la somme que les multinationales ont retirée de Belgique en trois mois, après une mesure du gouvernement Di Rupo leur étant défavorable.

On ne badine pas avec les déductions fiscales. Les multinationales installées en Belgique ont promptement réagi après que le gouvernement du Premier ministre Elio Di Rupo a décidé de rogner une déduction fiscale qui leur était profitable. Résultat, selon la presse belge, citant l’OCDE, ce sont 45 milliards d’euros qui auraient ainsi quitté le pays entre octobre et décembre 2012.

Certaines entreprises ont même décidé de déménager leur banque interne au Luxembourg, comme par exemple Arcelor Mittal ou Philips, avance la RTBF.

En vertu de la déduction des intérêts notionnels, les entreprises peuvent, en Belgique, déduire de leurs bénéfices imposables un intérêt fictif. Le gouvernement Di Rupo a baissé cette déduction à 3% en 2011 et à 2,7% l’année dernière.




Pays