Connexion

Syndicate content

Une récession plus forte que prévue pour la zone euro

vendredi, 3 mai, 2013 - 10:23

La Commission publie aujourd’hui ses prévisions économiques de printemps. En 2013, la contraction du PIB sera plus aigue que prévue dans la zone euro. La France rejoint le groupe des pays en récession.

Le tableau est encore un peu plus noir que prévu. La Commission européenne a annoncé aujourd’hui des prévisions économiques revues à la baisse pour la zone euro: -0,4% de PIB cette année et +1,2% en 2014.

En janvier, la Commission tablait sur une contraction de 0,3% du PIB cette année et une croissance de 1,4% en 2014.

Parmi les 17 Etats de la zone euro se distingue un groupe de huit pays en récession. Dont la France. Celle-ci rejoint en effet cette Europe de la croissance déprimée : avec -0,1% de PIB prévu en 2013, elle bascule par rapport aux prévisions d’hiver de la Commission, qui tablait encore en février dernier sur une croissance, certes faible, de +0,1%. L’Europe du Sud réunit sans surprise les moins vernis : Chypre (-8,7%), Grèce (-4,2%), Portugal (-2,3%), Espagne (-1,5%) et Italie (-1,3%). Pays-Bas et Slovénie viennent compléter ce peloton de la récession.

L’Allemagne voit elle aussi ses prévisions de croissance baisser mais évite la récession, à +0,4% de PIB en 2013.

La zone euro demeure handicapée par une demande intérieure faiblarde et un chômage record : 12% de la population active. Un taux de chômage qui ne va pratiquement pas baisser en 2014, puisque la Commission le prévoit à 12,1% contre 12,2 cette année.




Pays
Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscrivez-vous pour recevoir directement nos articles par mail.
ErrorHere