Connexion

Syndicate content

Au-dessus de 100.000 euros, l’Europe prend tout !

mercredi, 22 mai, 2013 - 14:59

La commission des finances du Parlement européen propose de ponctionner les comptes bancaires supérieurs à 100 000 euros pour sauver les banques en perdition. L'idée fait son chemin à Bruxelles. Reste à gérer la panique générale des épargnants, en Espagne notamment.

L'Europe convaincue par l'eurodéputé Jean-Luc Mélenchon? Au-delà de 100 000 euros, les banques prennent tout! Ou du moins une bonne part. C'est ce que souhaite la commission des affaires économiques de l'assemblée européenne pour les titulaires de comptes bancaires supérieurs à ces 100 000 euros.

S'il est approuvé par la majorité des députés européens et avalisé par les ministres des Finances, ce projet de législation européenne calqué sur le plan de sauvetage des banques chypriotes imposé à Nicosie par Bruxelles serait un changement de cap radical.

Bombe à fragmentation

Les épargnants disposant de plus de 100 000 euros d'épargne seraient ainsi mis à contribution pour renflouer les banques. Dans les pays comme l'Espagne, où le système bancaire est très fragile, l'hypothèse est bien réelle. Aujourd'hui les banques ibériques, comme hier les grecques, ont été sauvées grâce à l'appui du Mécanisme européen de stabilité (MES). Demain ce serait par leurs clients fortunés, le MES n'étant activé qu'en dernier recours.

Une telle menace pour les épargnants sera cependant très délicate à gérer. C'est une bombe à fragmentation qui risque d'engendrer une panique générale. Les titulaires de comptes concernés n'ayant plus confiance dans leurs banques, ils vont vider leurs comptes tant qu'il est temps.

Confiance déjà battue en brèche par cette seule décision de la commission des affaires économiques du Parlement européen. La Commission de Bruxelles n'avait-elle pas promis que le plan de sauvetage imposé à Chypre n'était pas un modèle à suivre pour les autres pays de la zone euro? 




Pays