Connexion

Syndicate content

Les Belges préparent le premier musée du capitalisme

vendredi, 31 mai, 2013 - 15:29

Le premier musée du capitalisme au monde sera belge. Il prendra la forme d'une exposition itinérante courant 2014 avant de se fixer dans une des villes du pays. 

Bientôt un musée du capitalisme en Belgique? C'est en tout cas le rêve de onze bénévoles à l'origine de ce projet. Bénédicte, Clémence, David et leur huit compagnons présenteront, dès février 2014, une exposition itinérante sur le capitalisme. Première étape, Namur jusqu'en juin 2014. Puis Bruxelles, de septembre à décembre 2014.

L'idée leur serait venue en mai 2012, après un passage au musée du communisme de Prague:

Nous avons réalisé qu’il n’existait aucun musée du capitalisme dans le monde, alors que de nombreux ouvrages ou conférences existaient sur le sujet",

confient ils sur le site Internet du futur établissement.

Une démarche pédagogique

Le musée se divisera en quatre salles. La première proposera une définition de ce qu'est le capitalisme, tout en remettant en perspective les autres concepts économiques majeurs (socialisme, communisme, libéralisme):

[…] Selon nous, le système économique de production capitaliste s’est historiquement développé à partir d’une série d’alliances idéologiques. Cette salle est aussi l’occasion de développer l’histoire des grandes avancées des sociétés occidentales et des diverses exploitations",

écrivent-ils sur leur site. La seconde salle parlera des espoirs suscités par le capitalisme dans nos sociétés:

[…] Le système capitaliste a favorisé la lutte contre les fléaux et les maladies […] la production et la distribution en grande quantité ainsi que l’accès d’une population en pleine croissance à la consommation […] et la mise en place d’organisations efficaces […]".

Les limites du système seront évoquées à l'intérieur de la troisième salle. Quant à la dernière, elle proposera une série d'alternatives à ce modèle économique.

Les citoyens participent

Coup total du projet? 17.250 euros. Si 12.250 euros sont pris en charge par le Bureau international de la jeunesse et le Service jeunesse de la communauté française, les 4.000 euros restant seront délivrés par… les citoyens. Plus précisément, 1.000 euros devraient être dégagés de la vente de billets pour l'exposition et 3.000 euros viendront du crowdfunding.

Le projet d'un musée du capitalisme a en effet déjà séduit 67 internautes sur le site de financement participatif KissKissBankBank. Près de 2.645 euros ont été récoltés. Mais s'ils veulent voir le projet naître, il leur faudra verser les 355 euros manquants dans les jours qui viennent. Les Kissbankers pourront même participer à une présentation sur l'avancée des travaux le 2 juin 2013.




Pays
Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscrivez-vous pour recevoir directement nos articles par mail.
ErrorHere