Connexion

Syndicate content

Espagne : un printemps favorable au recul du chômage

mardi, 4 juin, 2013 - 10:53

Chiffre du jour : 1,97 c'est le pourcentage de chômeurs en moins en Espagne pour le mois de mai. 100 000 Espagnols ont retrouvé du travail, mais la route reste longue alors que plus de 5 millions d'Espagnols restent, selon le gouvernement, sans emploi.

Pour le troisième mois consécutif, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits au chômage en Espagne a diminué. La quatrième économie de la zone euro a ainsi enregistré une baisse de 1,97 %, soit environ 100 000 chômeurs en moins pour le mois de mai. Une bonne nouvelle à relativiser quant on sait que le nombre de demandeurs d'emploi reste élevé avec 4,89 millions d'inscrits, selon le ministère de l'Emploi.

L'Espagne avait enregistré en janvier une hausse de 2,72 %, puis de 1,19 % en février, franchissant ainsi un nouveau record avec plus de 5 millions de chômeurs. "Ce mois est traditionnellement bon pour l'emploi" a reconnu la secrétaire d'Etat espagnole à l'Emploi. Un mois de mai profitable aux jeunes de moins de 25 ans dont le nombre de chômeurs a baissé de 3,53 % par rapport au mois d'avril.

Toutefois, ces données sont différentes des chiffres trimestriels publiés par l'Institut National de la Statistique (INE) qui comptabilise l'ensemble de la population à la recherche d'un emploi. Fin Mars, l'Espagne enregistrait 6,2 millions de chômeurs, soit 27,5 % de la population active selon l'INE.

La Commission européenne a publié, fin mai, ses recommandations à l'Espagne, l'invitant à mettre en œuvre des réformes rapides contre le chômage des jeunes. La politique d'austérité impulsée par les institutions européennes a pourtant contribué à creuser la récession en Espagne. Un recul du PIB de 1,3% est attendu en 2013. 




Pays