Connexion

Syndicate content

Gaz de schiste: France et Pologne en ordre de bataille

En Pologne, la lutte citoyenne s'organise contre le pétrolier américain Chevron.

En Pologne, la lutte citoyenne s'organise contre le pétrolier américain Chevron. / © Andrzej Bak

-A +A
Jeu, 13/06/2013 - 17:31

Par  

Le gaz de schiste fait l'objet d'un lobbying massif en Europe. En première ligne, deux États : France et Pologne. Interdit par la première, exploité par la seconde, le gaz de schiste serait présent en quantité chez les deux. Reste que face aux pétroliers, la résistance s'organise, de Brive à Zurawlow.

L’avenir du gaz de schiste est un feuilleton à rebondissements. Et dont l’issue est incertaine. On croit un temps son sort scellé, puis il refait surface. Alors que la France refuse la fracturation hydraulique, principale méthode d’extraction du gaz de schiste, un nouveau rapport piloté par deux parlementaires tente de rouvrir le débat en explorant de nouvelles pistes. Il illustre l’intense lobbying, politique et économique, dont fait l’objet ce dossier.

En Europe, le gaz de schiste alimente fantasmes et espoirs chez certains, opposition et résistance chez beaucoup d'autres. Deux pays en particulier risquent de beaucoup en parler ces prochaines années, parce qu’ils abriteraient, selon les rares études aujourd’hui disponibles, les principales ressources du continent: la France et la Pologne. 

Deux terres de gaz de schiste et deux batailles entre les opposants à son l'exploitation et les compagnies pétrolières.

Pologne : à Zurawlow, les habitants résistent à Chevron

Ils sont plus d’une centaine, à entonner leur "hymne à la liberté et à l’eau pure". Entre les tracteurs, au son de l’accordéon, et avec, en prime, un message de solidarité venu de Bruxelles. "Vous avez tout mon soutien, chers amis", vient d’écrire l’eurodéputé Vert, José Bové, aux habitants de Zurawlow, ce village du sud-est de la Pologne.


© No Fracking France

Depuis dix jours, les paysans de la région se mobilisent avec leurs familles pour protester contre le géant pétrolier Chevron. La compagnie américaine s’obstine à installer un puit de forage pour exploiter le gaz de schiste sur leur commune. Protégés par des agents de sécurité, Chevron a pris possession d’une parcelle de 2,7 hectares, sous les yeux des habitants et d’un maire qui baisse les bras. Convaincus que l'entreprise américaine pourrait contaminer leur eau et de leurs terres, ils réclament son départ et occupent 24 heures sur 24 le terrain loué par Chevron pour ses explorations.

Les premières installations – un générateur électrique, l’éclairage et une baraque de chantier – ont créé les premières tensions. Une des habitantes, blessée par un véhicule de sécurité conduit par un chauffeur de Chevron, a dû être hospitalisée. Sourde aux négociations et prétendant que tout est légal, la compagnie ne compte pas renoncer à son projet à Zurawlow, d’autant que les autorités n’ont entrepris aucune action qui permettrait de résoudre ce conflit.

Le maire ne peut rien faire, car la loi polonaise géologique, entrée en vigueur en 2012, prive les collectivités locales de tout droit de décision pour ces questions. Un scandale, dans un pays au coeur de l’Europe",

explique Marek Kryda, écologiste de l’Institut des citoyens. A ses yeux,

Ces compagnies pétrolières et gazières détruisent chaque jour un peu plus nos communautés et nos territoires. Heureusement, les gens commencent à lutter pour leurs droits. Et les médias, qui gardaient bizarrement le silence sur ce problème – une véritable censure nationale! – commencent à en parler".

Cependant, la classe politique polonaise, de gauche comme de droite, continue à faire miroiter aux Polonais la perspective d’une indépendance énergétique vis à vis de la Russie, et d’une sortie du tout-charbon. La Pologne deviendrait une "deuxième Norvège" et un nouvel eldorado énergétique grâce à ses gigantesques gisements. Coût de l’investissement dans ces hydrocarbures non conventionnels d’ici à 2020: 12,5 milliards d’euros.

Reste que les chiffres sont impitoyables. Il y a encore deux ans, le gouvernement s’attendait, selon les estimations américaines, à des ressources de près de 5.300 milliards de m3, de quoi satisfaire la consommation domestique pendant trois cents ans.

Mais l’an dernier, patatras, les estimations sont révisées par les experts polonais: la Pologne dispose en fait de moins de 800 milliards de mètres cubes. Du coup, nombre de compagnies déchantent. A part Chevron. Et les accordéonistes.

France : bataille en coulisses

En France, le rapport du sénateur Jean-Claude Lenoir (UMP) et du député Christian Bataille (PS), rendu public le 5 juin au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, incite très clairement à persévérer dans l’exploration des réserves françaises et à envisager leur exploitation.

Dans le texte, exit le "gaz de schiste", place aux "hydrocarbures non conventionnels", astuce lexicale pour un nouveau terme moins connoté. Les deux parlementaires insistent sur les perspectives économiques: les hydrocarbures français créeraient de l’emploi et réduiraient la facture énergétique.

Selon l'US Energy Information Administration (EIA), la France possèderait les plus importantes ressources en Europe, avec plus de 5 milliards de m3, l’équivalent de cinquante années de consommation.

La France a formellement interdit, par la loi du 13 juillet 2011, la fracturation hydraulique pour l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures. Depuis, les partisans reviennent ponctuellement à la charge. Avant le rapport Lenoir-Bataille, c’était le rapport Gallois (voir page 25), qui préconisait une reprise des recherches, pour relancer la compétitivité française. Le président Hollande lui-même n’a pas complétement fermé la porte si de nouvelles méthodes d’extractions moins nocives pour l’environnement étaient trouvées.

L’opposition au gaz de schiste est pourtant bien réelle en France. Dans l’opinion d’abord. Selon un sondage Harris Interactive pour la Fondation européenne pour le climat, plus de deux Français sur trois (69%) le considère ainsi incompatible avec la transition écologique.

Sur le terrain, aussi. Les manifestations citoyennes sont légion. Dernière en date? Un millier d’opposants dimanche, à Sarlat (Dordogne), pour protester contre un permis de recherche d’hydrocarbure. Ce "permis de Brive" ne concerne pas le gaz de schiste mais plus précisément des gaz de houille, autrement dit, un hydrocarbure non conventionnel pour l’extraction duquel lequel la fracturation n’est pas obligatoire.

Il a donc été jugé recevable par la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL). Au préfet de trancher. D’ici là, les collectifs d’opposants s’organisent donc, notamment dans le sillage d’élus Europe écologie les Verts (EELV), en pointe sur ce dossier, ou l’association No Fracking France.

Bataille juridique enfin. Le Conseil d’Etat a été saisi en avril dernier d’une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) par la société pétrolière Schuepbach Energy, qui possédait deux permis d'exploration abrogés en 2011.

Celle-ci conteste la loi de 2011 et l’interdiction de la fracturation hydraulique. Le Conseil d’Etat dispose de trois mois pour statuer sur le renvoi ou de cette QPC devant le Conseil Constitutionnel, à qui il reviendrait alors d’établir la conformité de la loi avec la Constitution.




23/04/2014 - 10:30
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Il y a une certitude, c'est que le touriste qui vient le dimanche et qui trouve un magasin fermé ne va pas revenir le jeudi". Une...
08/04/2014 - 18:06
Le match des entraineurs: Grande gueule bat Langue de bois Quand Blanc la langue de bois rencontre Mourinho la grande gueule, il n'y a pas...
22/04/2014 - 13:01
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Depuis le début de la crise ukrainienne, le sentiment antirusse s'accentue en Allemagne. Les blindés soviétiques de la Porte...
22/04/2014 - 18:00
Par Francesca Spinelli (Bruxelles)
Depuis quinze ans l’Union européenne tente d'harmoniser les politiques d’asile en Europe. Mais le bilan dressé par un...
22/04/2014 - 12:10
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Doug est un berlinois de 45 ans. En ce samedi 19 avril, il manifeste dans le centre-ville de Berlin avec 200 autres personnes pour dénoncer...
23/04/2014 - 10:30
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Il y a une certitude, c'est que le touriste qui vient le dimanche et qui trouve un magasin fermé ne va pas revenir le jeudi". Une...
23/04/2014 - 10:30
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Il y a une certitude, c'est que le touriste qui vient le dimanche et qui trouve un magasin fermé ne va pas revenir le jeudi". Une...
02/04/2014 - 18:50
Par Effy Tselikas (Athènes)
Londres et certaines régions d'Angleterre (au Sud et à l'Est) sont aujourd'hui recouvertes d'un épais smog,...
11/04/2014 - 14:23
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Mardi 8 avril, le gouvernement d’Angela Merkel a annoncé un accord sur un texte de loi ouvrant la voie à la double nationalit...
06/01/2014 - 16:35
Par Ludovic Clerima (Paris)
Le ciel londonien pourrait bien changer à tout jamais. Depuis plusieurs années, les agences d'architectures Foster+Partners, Ext...
12/03/2014 - 16:15
Par Benjamin Leclercq (Paris)
C'est quoi ? Nous n'irons pas voir Auschwitz est un roman graphique, documentaire et autobiographique, sur le voyage d'un jeune homme...
11/03/2014 - 15:03
Qu'on se le dise, David est un pacifiste ! C'est la semonce faite par l'Italie à une entreprise américaine qui a os...
11/04/2014 - 16:34
Les derniers chiffres d'Eurostat sur l'éducation, publiés aujourd'hui, sont porteurs d'optimisme. Ces dernières...
02/01/2014 - 18:19
Par Renaud de Chazournes (Paris)
Depuis le 1er janvier, les Bulgares et les Roumains peuvent venir travailler dans n'importe quel pays de l'Union européenne, au nom du...
15/04/2014 - 14:10
Par Effy Tselikas (Athènes)
Que faire cette semaine à Athènes, Berlin, Barcelone ou bien Rome ? Expos, concerts, cinés, spectacles et inclassables: les...
15/04/2014 - 14:10
Par Effy Tselikas (Athènes)
Que faire cette semaine à Athènes, Berlin, Barcelone ou bien Rome ? Expos, concerts, cinés, spectacles et inclassables: les...
15/04/2014 - 14:10
Par Effy Tselikas (Athènes)
Que faire cette semaine à Athènes, Berlin, Barcelone ou bien Rome ? Expos, concerts, cinés, spectacles et inclassables: les...
02/04/2014 - 18:52
Par Elise Gazengel (Barcelone)
Le cinéma espagnol se porte mal. Et pourtant… Malgré l’augmentation de la TVA culturelle (passée à 21%), la...
17/04/2014 - 14:30
Par Benjamin Leclercq (Paris)
C'est quoi ? Manolis est une bande dessinée sur l'exil d'un petit grec de 7 ans lors du conflit qui oppose, au lendemain de la...
26/09/2013 - 17:15
Par Ludovic Clerima (Paris)
Déjà 131 ans... La Sagrada Familia, icône de Barcelone, sera terminée en 2026, révèle El Pais. A...
13/12/2013 - 15:07
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
La saucisse vegan (ou végétalienne) fait son entrée sur les marchés de Noël d’Allemagne. En octobre...
28/01/2014 - 13:30
Par Christelle Granja (Paris)
Alors que la grogne se radicalise dans le pays, le Premier ministre ukrainien Mikola Azarov a annoncé sa démission ce mardi, et le...
28/07/2011 - 21:24
Par Marco Bertolini (Maastricht)
Nous avons rendez-vous dans un luxueux appartement dans un quartier résidentiel de Maastricht. Larges baies vitrées, ample terrasse et...
05/06/2013 - 13:41
Par Grégory Noirot (Madrid)
Le droit à l'avortement est-il menacé en Espagne? Le ministre de la justice, Alberto Ruiz-Gallardon, relance la pol...
24/12/2013 - 14:00
Par Daniel Vigneron (Paris)
Dans huit jours, nous serons en 2014, année qui verra 500 millions d’Européens élire pour cinq ans leurs déput...
21/01/2014 - 15:57
Par Effy Tselikas (Athènes)
Un contrôle de police de routine un retour de week-end. Pendant qu’un des policiers, le plus âgé, inspecte le vé...
Pays