Connexion

Syndicate content

Ikea dévore les forêts d’Europe

lundi, 15 juillet, 2013 - 13:30

Le chiffre du jour Ikea, le géant suédois, consommerait chaque année 1% du bois mondialement commercialisé… Une matière première essentiellement prélevée en Europe.

Un véritable ogre des forêts. Il avale des milliers d’arbres chaque année, tout ça pour vous meubler. J’ai nommé, Ikea. Selon une étude du magazine Pacific Standard, le géant du meuble consomme annuellement 1% des réserves mondiales de bois!

Ikea transforme ces quelque 17 millions de mètres cubes de bois dans 46 sites de production dans le monde. Il s’agit essentiellement de bois de pin, que l’entreprise puise majoritairement dans les forêts européennes:

  • en Pologne, d’où est issu 1/4 du bois Ikea,
  • en Allemagne, environ 8%,
  • en Lituanie et en Suède, 7% chacune,
  • ou encore en France, à hauteur de 4%.

Ikea complète ses emplettes de matière première en Russie (8%) et en Asie, notamment en Chine (6%), selon les chiffres d'Ikea (DOC page 26).

Moins d'un quart du bois Ikea certifié

Une hyperconsommation de bois qui fait l’objet de critiques de la part des organisations écologistes. L’ONG Sauvons la forêt reproche par exemple à Ikea de couper "des arbres plusieurs fois centenaires" et issus de forêts naturelles encore vierges, en République de Carélie (Russie) où une filiale d’Ikea, Swedwood, exploite 300.000 hectares de forêt.

Ikea est par ailleurs accusée de pratiquer une forme d’obsolescence programmée pour son mobilier : la faible durée de vie de ses meubles incite à leur renouvellement fréquent, et ainsi à une surconsommation de bois.

La firme s’abrite quant à elle derrière le label FSC (Forest Stewardship Council), supposément garant d’une exploitation responsable des forêts. Un label FSC qui ne qualifie cependant que 22,6% du bois exploité par Ikea, selon le rapport Développement durable 2012 de l'entreprise. Preuve qu'elle a encore du boulot pour réellement certifier sa production.

Bien devant les États-Unis ou la Chine, l’Europe compte pour un tiers de la déforestation mondiale liée au commerce international.




Pays