Connexion

Syndicate content

La scientologie étend son emprise sur l'Europe

L'Eglise de scientologie revendique aujourd'hui près de 45 000 adeptes en France.

L'Eglise de scientologie revendique aujourd'hui près de 45 000 adeptes en France.  / Thibaud Epeche

-A +A
Jeu, 12/12/2013 - 10:35

Par  

myeurop avec  

RFI Accents d'Europe
RFI Accents d'Europe

La Grande-Bretagne vient de trancher: outre-Manche, la scientologie est désormais reconnue comme une religion. L'Europe tomberait-elle dans les bras de la méthode "dianétique"? Si certains pays comme la France résistent à la tentation, d'autres tels l'Allemagne ou l'Italie cèdent aussi aux avances de la secte américaine. 

 

Chronique sur RFI : La scientologie 

 

La Cour suprême britannique vient d'autoriser le mariage d'une femme dans une chapelle de l'Eglise de scientologie: cette dernière est donc désormais officiellement reconnue comme une religion. De l'autre côté de la Manche, il y a près de deux mois, la justice française rendait un tout autre verdict. Mi-octobre, l'Eglise de scientologie était condamnée pour "escroquerie en bande organisée". La Cour de Cassation reprochait aux scientologues d'avoir profité de la vulnérabilité d'anciens "fidèles" pour mieux leur soutirer de l'argent.

Pour autant, le marathon juridique français ne s'arrêtera pas là. L'Eglise de scientologie compte bien défendre son bout de gras devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH). Pour l'organisme, la justice française porte atteinte à la liberté religieuse avec cette décision… Et tant pis si la Cour de Cassation ne fait jamais appel à des motifs religieux, mais à des infractions pénales pour justifier sa décision.

L'Eglise de scientologie joue gros. Depuis plus d'une trentaine d'années les procès à son encontre se multiplient sur le sol français. Si elle échoue auprès de la CEDH, elle devra s'acquitter d'une amende allant de 200 000 à 400 000 euros. L'Eglise risque également la dissolution en cas de nouvelle condamnation.

Une religion qui coûte cher

Fondée en 1953 par L. Ron. Hubbard, auteur de science-fiction américain, la scientologie arrive en France à partir de 1959. A l'époque, elle s'implante sous le statut d'association de 1901. En 1995, la "religion" devient officiellement une secte en France. 

L'essentiel de cette croyance repose sur la dianétique :

Une méthodologie qui aide à soulager des sensations et des émotions indésirables, des peurs irrationnelles et des maladies psychosomatiques (maladies causées ou aggravées par des incidents contenant de la tension)"

lit-on sur leur site web.

Pour rejoindre l'Eglise, rien n'est plus simple. Il suffit de passer un test de personnalité qui s'avère toujours négatif. Heureusement, l'Eglise de scientologie et sa pléthore de stars satisfaites est prête à vous accueillir… moyennant finances. Comptez une vingtaine d'euros par livre et autre dvd ou CD audio pour assurer une bonne initiation aux concepts fondamentaux tels que "la dynamique", "l'état clair" ou encore "les Thétans".

Viens ensuite le premier (d'une longue lignée) séminaire obligatoire pour parfaire sa formation. Les moins chers coûtent 90 euros. Le prix augmente au fur et à mesure de l'apprentissage.

L'Eglise de scientologie revendique aujourd'hui près de 45 000 adeptes en France. Beaucoup moins selon Serge Blisko, président de Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Les scientologues ne seraient pas plus de 5000 dans l'Hexagone, estime-t-il dans une interview accordée au Figaro.

L' Allemagne lâche du lest

Et ailleurs en Europe? Intraitable au départ, l'Allemagne semble aujourd'hui fraterniser de plus en plus avec la scientologie. Ce n'était pourtant pas gagné pour l'organisation. En 1997, l'Eglise scientologue est considérée comme:

un mouvement politique extrémiste dont la forme de pensée totalitaire est explicitement rapprochée de la pensée nazie"

rapporte Luca Nathalie, dans un article de la revue Critique internationale. La scientologie est alors considérée comme une secte.

                                

Mais depuis les années 2000, un revirement de situation est amorcé par Berlin. Plusieurs membres de la scientologie investissent le terrain… de la scolarité. Des cours de soutiens scolaires, entièrement financés par l'Eglise de scientologie sont dispensés sur tout le territoire allemand.

M. Hans-Werner Carlhoff, alors chef du groupe de travail interministériel sur les sectes au ministère des cultes, de la jeunesse et des sports du Land de Bade-Wurtemberg rappelle, lors d'une audition à l'Assemblée nationale française en 2006 que :

Ces centres éducatifs recourent tous à la méthode dite "Applied Scholastics", qui reposent sur certaines techniques d'apprentissage de Ron Hubbard, et pour laquelle ils versent de l'argent à la scientologie."

                             

La classe politique se convertit petit à petit. Certains résistent. En 2007, Wolgang Schäuble, ministre allemand de l’Intérieur, déclare au quotidien Bild que la scientologie est une "organisation anticonstitutionnelle" limitant "les droits humains essentiels et basiques comme la dignité de l’homme ou le droit à l’égalité de traitement ."

Cela n'empêchera pas, la même année, l'Eglise scientologue d'ouvrir en grande pompe son premier centre de scientologie dans la ville de Berlin.

En 2008, l'Office Fédéral de Protection de la Constitution assure que rien dans les enquêtes menées ne permet de conclure que l'Église de Scientologie poursuit un but répréhensible. L'Eglise scientologue se targue d'avoir près 70 000 adeptes outre-Rhin. Mais, comme en France, ce chiffre est à prendre avec des pincettes.

En Italie tout est permis

Comme en Allemagne, les scientologues ne sont plus indésirables en Italie. Dans les années 90, l'Eglise de scientologie a pourtant été condamnée par la justice italienne, mais aujourd'hui la secte jouit d'une grande liberté. L'Italie est un des seuls pays d'Europe où il n'y a jamais eu d'enquêtes gouvernementales et autres commissions parlementaires à son encontre. Mieux, depuis quelques années l'Eglise de scientologie italienne bénéficie… d'exonération d'impôts.

Son statut est encore flou. De nombreux jugements en sa faveur l'ont reconnu comme étant une religion au même titre que le catholicisme. Mais aucun texte émanant du Parlement italien n'est venu le confirmer.

L'Eglise de scientologie accroit sa popularité en surfant sur la vague de la toxicomanie. Elle ouvre à tour de bras des centres de désintoxication pour les jeunes de Naples à Turin en passant par Vérone, Padoue et Milan.

Une riche industrielle, Maria Pia Gardini, en a d'ailleurs payé les frais. Elle raconte au Corriere della sera son histoire. Elle aurait donné à l'Eglise de scientologie près de deux millions d'euros sur plusieurs années en plaçant sa fille dans un centre de désintoxication scientologue.

La secte déclare avoir près de 100 000 fidèles italiens. Des études plus sérieuses tablent sur… 7000.

Jackpot au Royaume-Uni

Le 11 décembre, la Cour suprême britannique a tranché: la scientologie est une religion. "La religion ne doit pas être limitée aux religions qui reconnaissent une divinité suprême", a affirmé l'un des juges du tribunal. "Le faire serait une forme de discrimination inacceptable dans la société d'aujourd'hui", a-t-il précisé.

La scientologie a pourtant connu des débuts difficiles au Royaume-Uni en 1977. A l'époque, les tribunaux britanniques la qualifient de "pernicieuse, dangereuse, immoral et socialement odieuse".

L'Eglise scientologue fait tout pour se racheter une bonne conduite. Accentue sa présence auprès d'associations afin d'obtenir le statut d'organisme de bienfaisance. Mais en 1999, ce statut lui est refusé. La scientologie n'est alors ni "une religion" ni "un organisme d'intérêt public".

L'attente sera de courte durée. En 2000, l'Eglise de scientologie est reconnue comme étant un organisme à but non lucratif. Le fisc britannique sera la première victime de ce changement de statut. En 2006, l'Eglise de scientologie gagne, devant le tribunal, le droit de récupérer ses anciens versements à Revenus & Customs (fisc britannique) soit 4,1 millions de livres rapporte The Telegraph. Une somme colossale lorsqu'on sait qu'au recensement de 2001 seules 1 781 personnes se déclaraient scientologues au Royaume-Uni.


Article publié le 18 octobre mis à jour le 12 décembre 2013

Crédit photo : VARIO IMAGES/SIPA




02/09/2014 - 14:08
Par Renaud de Chazournes (Paris)
De la maternelle à la terminale, près de 13 millions d'élèves sont de retour à l'école. Pour Najat...
08/04/2014 - 18:06
Le match des entraineurs: Grande gueule bat Langue de bois Quand Blanc la langue de bois rencontre Mourinho la grande gueule, il n'y a pas...
29/08/2014 - 16:25
Par Camille Selosse (Paris)
Le nouveau ministre de l'économie, Emmanuel Macron a relancé l'interminable débat sur les 35 heures en s'affirmant...
17/07/2014 - 15:47
Par Etienne Cabot (Paris)
Pendant trois jours la moyenne d'âge du Parlement européen à Strasbourg a fortement baissé. Et pour cause, des...
29/08/2014 - 16:25
Par Camille Selosse (Paris)
Le nouveau ministre de l'économie, Emmanuel Macron a relancé l'interminable débat sur les 35 heures en s'affirmant...
02/07/2014 - 16:29
Par Etienne Cabot (Paris)
L'OCDE, dans un rapport publié en janvier dernier sur "Le vieillissement et les politiques de l'emploi en France", constate...
17/07/2014 - 15:47
Par Etienne Cabot (Paris)
Pendant trois jours la moyenne d'âge du Parlement européen à Strasbourg a fortement baissé. Et pour cause, des...
24/07/2014 - 12:58
Par Ariel Dumont (Rome)
Faire la queue pour les autres, voilà le job de Giovanni Cafaro, un Milanais resté au chômage plusieurs mois. L'idée...
06/01/2014 - 16:35
Par Ludovic Clerima (Paris)
Le ciel londonien pourrait bien changer à tout jamais. Depuis plusieurs années, les agences d'architectures Foster+Partners, Ext...
06/08/2014 - 11:29
Par Camille Selosse (Paris)
L'Assemblée nationale a finalement renoncé à augmenter le plafond de la taxe de séjour dont doivent s'acquitter...
13/08/2014 - 14:08
Par Grégory Noirot (Madrid)
Les sociétés évoluent, les langues aussi. De nouvelles expressions issues de l'étranger, du monde professionnel, de l...
04/07/2014 - 17:56
Par Etienne Cabot (Paris)
C'est aujourd'hui qu'étaient affichés les résultats du BAC. Les mains moites, le cœur serré, les...
08/07/2014 - 12:59
Par Virginie Riccio (Kiev)
La capitale ukrainienne, Kiev, est à trois heures de vol de Paris, à 1h45 de Saint-Pétersbourg, à une heure de Moscou. La...
25/08/2014 - 14:10
Par Antoine Vergely (Paris)
Pink Floyd est de retour dans les bacs des disquaires. Leur nouvel album "The Endless River" sortira en octobre. Ceci après une...
19/06/2014 - 14:06
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Semaine spéciale dédiée à la fête de la musique. Venez vibrer partout en Europe aux rythmes des groupes amateurs et...
05/06/2014 - 15:02
Par Effy Tselikas (Athènes)
Se déhancher au son des maracas dans les rues d'Athènes, commémorer le courage des soldats alliés en Normandie ou...
28/05/2014 - 17:27
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
C’est avec un air grave qu’Angela Merkel a visité ce mercredi 28 mai l’exposition sur la Première Guerre mondiale...
22/07/2014 - 14:27
Par Delphine Nerbollier (Berlin)
Les Européens adorent le café. Pour preuve, l'UE est, devant les Etats-Unis, le premier importateur mondial de cet autre "or...
12/05/2014 - 13:33
Par Daniel Vigneron (Paris)
60, 70, voire 75 ou 80 eurodéputés qui seront élus du 22 au 25 mai prochains appartiendront à une formation "...
15/05/2014 - 16:59
Par Jean-Pierre Frigo (Helsinki)
Jusqu'en 2011 les Vrais Finlandais (VF) comptaient 39 députés sur 200. Mais l'un d'eux a été exclu l'an...
27/06/2014 - 13:47
Par Ludovic Clerima (Paris)
L'Italie, l'Espagne, l'Angleterre et le Portugal sont éliminés. Comment expliquez-vous l'échec de ces grandes...
21/01/2014 - 15:57
Par Effy Tselikas (Athènes)
Un contrôle de police de routine un retour de week-end. Pendant qu’un des policiers, le plus âgé, inspecte le vé...
Pays