Connexion

Syndicate content

Le « duffin », la gourmandise que Starbucks a piqué à Mme Vo

mercredi, 23 octobre, 2013 - 16:32

Mi-muffin mi-donut: le duffin fait craquer les gourmands outre-manche. Sucrée -très sucrée!- la petite pâtisserie laisse un goût amer à ses deux inventeurs auto-proclamés.

C’est une mignardise de quelques centimètres à peine -mais plusieurs centaines de calories- qui est à l’origine de la bataille opposant la société Starbucks à Bea Vo. Cette dernière, businesswoman à la tête de quatre pâtisseries londoniennes (pour les amateurs de cupcakes et autres brownies, c’est par ici) n'a pas hésité à monter au créneau contre la plus grande multinationale de cafés.

Duffin: nom de marque déposé

Son grief: le dépôt par Starbucks (ou plus exactement par Rich's Products, le fournisseur de la société au Royaume-Uni) du nom d’une des pâtisseries dont elle s’estime la conceptrice: le duffin. La chef d'entreprise craint de se voir interdire de commercialiser sous son nom originel, et dans ses propres boutiques, sa goûteuse trouvaille:

Ça m’est égal si Starbucks choisit de créer une version merdique de mon duffin, mais qu'il ne dépose pas le nom! Cela lui donne le droit légal d'empêcher quiconque d'utiliser l'intitulé duffin, en particulier les personnes qui l'ont utilisé pendant deux ans avant eux…", 

explique-t-elle au quotidien The Independent.

Beurre fondu, framboise et noix de muscade

L’objet de cette version boulangère de David contre Goliath, le duffin, est un mix osé de muffin et beignet cuit au four, trempé dans le beurre fondu, puis recouvert de sucre. yummy. Mme Vo aurait conçu sa première version il y a deux ans. Ses ingrédients secrets: au cœur, de la confiture de framboise; dans la pâte, un peu de noix de muscade. Des arguments convaincants pour soucrire au slogan de sa boîte, Bea's of Bloomsbury: "Life is short. Eat more cake."

La vie est courte. Mangez plus de cakes!"

C'est en septembre que cette gourmette convaincue découvre que la chaîne internationale commercialise une "délicieuse fusion doughnut/muffin" sous le nom de duffin avec, étonnamment, la même touche de noix de muscade et le même coeur de framboise…La recette est vendue avec succès dans les 730 enseignes que compte Starbucks à travers le pays. 

Litigieux cake

Starbucks, de son côté, affirme que le duffin est une invention maison, et voit dans le fait qu’elle ait été développée par ailleurs une pure coïncidence. Par ailleurs, Ian Cranna, responsable marketing pour la firme, nie toute intention de monopole:

Depuis le lancement du produit, nous avons découvert qu'il y avait d'autres duffin au Royaume-Uni, et notamment chez Bea's of Bloomsbury… cependant il est clair que ni Starbucks ni Rich's Products ont laissé entendre à Bea's of Bloomsbury qu'ils tenteraient de l'empêcher de vendre ses propres duffin."

Pas de quoi convaincre Béa Vo. Elle ne manque pas d’arguments: sa recette duffin a été publiée dans un livre en septembre 2011, et elle a commencé la vente de la litigieuse viennoiserie dès avril 2013…Mais pour l'heure, la baisse de ses stocks n'est liée qu'à la gourmandise de ses clients. "Venez les goûter avant qu'il n'en reste plus -encore une fois!" vante-t-elle sur sa page Facebook. En plus d'être une femme de goût, Mme Vo aurait-elle un certain sens marketing?




Pays
Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscrivez-vous pour recevoir directement nos articles par mail.
ErrorHere