Connexion

Syndicate content

10 millions d’Espagnols parlent catalan !

lundi, 18 novembre, 2013 - 15:57

10 millions: c'est le nombre d'Espagnols qui parlent le catalan. Jamais cette langue régionale n'avait été aussi répandue. On parle catalan, non seulement en Catalogne, mais aussi aux Iles Baléares et même dans la région de Valence.

Le catalan a franchi, en 2012, le seuil des dix millions de locuteurs: c'est l'une des annonces clés d'un récent rapport sur la situation de la langue catalane. Ce record correspond à une augmentation d'un million de personnes en dix ans.

Le catalan, 16ème langue d'Europe

Ces dix millions de catalanophones représentent plus de 72% des habitants de la Catalogne, de la communauté Valencienne, et des Iles Baléares. Ces trois communcautés espagnoles autonomes, qui correspondent aux territoires administratifs principaux de la catalanité -s'y ajoutent dans une moindre part l'Aragon, la Sardaigne, l'Andorre, ou encore les Pyrénées-orientales françaises), forment un ensemble de 13,6 millions de personnes.

Sur l'ensemble de cette population, la moitié seulement (4,4 millions) considèrent le catalan comme leur langue maternelle. Mais si l'on tient compte des personnes qui comprennent cette langue romane -sans pour autant savoir la parler-, le pourcentage grimpe à 92% sur cette même zone.

Comme on peut s'y attendre, c'est la Catalogne qui réunit le plus de personnes sachant s'exprimer en catalan (85%): les Baléares n'en comptent "que" 72%; et la communauté valencienne, guère plus que la moitié de sa population (58%). 

Sur les 27 langues parlées en Europe, le catalan se place ainsi en 16ème position. Et il monte à la 7ème place si l'on prend en compte les personnes qui l'utilisent comme deuxième ou troisième langue. 

Un contexte hostile

Ce développement sans précédent est d'autant plus marquant qu'il se fait, si l'on en croit Miguel Àngel Pradilla, le coordinateur de cette étude, malgré:

La croisade actuelle menée par le Partido popular (PP) contre sa reconnaissance, sa protection juridique et sa normalisation linguistique ".

Par ailleurs, l'étude insiste sur l'absence de cohésion de la communauté linguistique. En cause, la fragmentation administrative et l'absence de relations sereines et solides entre les différents territoires catalanophones.

Parmi les facteurs qui favorisent l'épanouissement du catalan, l'enseignement scolaire joue un rôle essentiel, de même que le dynamisme de la deuxième ville d'Espagne, Barcelone. Indice de cette vitalité: les catalanophones sont de fervents utilisateurs de Twitter. Les 19ème du monde, selon le quotidien El Pais!




Pays