Connexion

Syndicate content

Permis de conduire, dans le sud de l’Europe aussi, c’est galère (2/2)

mardi, 4 février, 2014 - 13:14

Tarifs, épreuves, difficultés: à quel prix les Européens obtiennent-ils le permis de conduire? Suite de notre comparatif européen, direction le sud: Italie, Portugal, Espagne et Grèce.

Depuis janvier 2013, l’Union européenne a harmonisé les catégories et les règles d’obtention du permis de conduire. Cela passe souvent par un durcissement, comme en Belgique. Mais des particularismes locaux demeurent. Le prix et la durée d'obtention du permis B, sésame pour l'emploi, allié parfois nécessaire de la vie quotidienne, varient d'un pays à l'autre…

En Espagne: 10 minutes en roue libre

En Espagne, décrocher le permis de conduire du premier coup coûte en moyenne 723 euros, selon une étude récente de Facua, une association de consommateurs. Mais les prix varient beaucoup d'une auto-école à l'autre, et d'une région à l'autre. La durée et le coût moyens d'un cours de conduite est de 45 minutes, pour 24,6 euros. Plusieurs régions proposent des aides, ou des prêts, permettant d'en financer une partie.

Comme en France, l'examen comporte une partie théorique, avec des questions sur le code de la route et une épreuve de circulation pratique, qui dure 25 minutes. Ce test a été durci l'an dernier: le candidat doit notamment être capable, pendant 10 minutes, de se déplacer d'un point à l'autre de la ville, sans les indications de l'examinateur, en s'aidant simplement des panneaux de signalisation ou du GPS. Le candidat doit également pouvoir vérifier le niveau des liquides frein ou lave-glace, ou la pression des pneus, ce qui n'était pas le cas auparavant. Accessible à partir de 18 ans, le permis B compte douze points et huit points pour les personnes ayant moins de 3 ans de conduite. La conduite accompagnée n'a toujours pas été instaurée.

En Grèce, 400€ de dessous de table!

Pour passer son permis de conduire en Grèce, il faut avoir plus de 18 ans et être Grec. Les non-nationaux peuvent néanmoins se présenter. Ils doivent alors justifier (pour les Européens) d'au moins 90 jours de résidence sur le territoire, ou (dans le cas des extracommunautaires) de la légalité de leur résidence.

Le coût de l’inscription administrative est de 138€ (visite médicale comprise). Le prix moyen de la préparation obligatoire de l'auto-école varie de 400€ à 1000€. Un tarif auquel il faut rajouter le jour de l’examen le montant du fakelali (enveloppe, dessous de table), destiné à l’examinateur, soit environ 400€!!

Il n’y pas de cours de code, mais un petit livret contenant 30 QCM (Questions à Choix Multiples) à apprendre par cœur, disponible en 4 langues: grec, anglais, russe et albanais. Les candidats on droit à 1 erreur seulement. Par contre, en théorie, les cours de conduite sont obligatoires, à raison de 20 heures minimum. Suivant votre compétence au volant, le nombre d'heures peut fortement diminuer (mais pas le prix!). Rien n'empêche donc de passer son permis en 10 jours. Mais il n’y a ni dispositifs publics d'aide au financement, ni de conduite accompagnée.

Pour la partie conduite, le déroulé de l'épreuve dépend de l'examinateur. Ce dernier peut vous demander de faire le tour du pâté de maison ou bien tout simplement de monter dans la voiture, déposer votre pot-de-vin et vous laisser repartir aussitôt en vous délivrant votre permis (au nouveau format de carte de crédit)! Durant 6 mois, vous devez alors mettre en évidence sur le véhicule conduit un grand "N", qui signifie Neo (jeune) conducteur. Vous êtes tranquille jusqu’à 65 ans. Là, il faudra repasser une visite médicale pour continuer à prendre le volant.

Les nombreux permis de conduire ainsi obtenus sont peut-être l'une des raisons pour laquelle la Grèce a le plus haut taux d'accidents en Europe, en termes de nombre de collisions par véhicule.

En Italie, 6 heures de leçons obligatoires

Pour passer leur permis de conduire, les Italiens doivent avoir plus de 18 ans… et dépenser un minimum de 550€. Ils versent 200€ de taxe d’inscription dans une auto-école. Les six heures de leçons obligatoires coûtent environ 210€. S'ajoutent à cela 100€ pour les timbres fiscaux et les frais de visite médicale. Cette dernière permet d’évaluer l’état de santé du candidat, principalement au niveau de la vision. Enfin, les taxes d’examen représentent de 15 à 30€.

Le temps moyen pour obtenir le permis de conduire est de six mois. L’examen concernant la partie code de la route correspond à un QCM. L’État italien ne prévoit aucune aide au financement, le permis de conduire n’étant pas considéré comme obligatoire ou indispensable.

Une fois acquis, le permis de conduire doit être renouvelé tous les dix ans et chaque cinq ans à partir de 50 ans. L’état italien ne prévoit aucune aide au financement, le permis de conduire n’étant pas considéré comme obligatoire ou indispensable.

Au Portugal, un permis pas définitif

Il faut avoir 18 ans pour conduire une voiture au Portugal, 21 ans pour un poids-lourd. Le permis s'obtient en deux temps: le code de la route puis un examen pratique. Afin de respecter les prescriptions de l'Union européenne, l’examen pratique contient désormais 40 questions et il faut obtenir 36 réponses justes. Pour la conduite, jusqu'à 15 erreurs (contre 10 auparavant) sont désormais tolérées.

Autre nouveauté, depuis 2013, les permis de conduire doivent être revalidés à certaines étapes de la vie: 40, 50, 65 et 75 ans. À partir de 75 ans, le conducteur doit faire valider son aptitude à conduire tous les deux ans. La procédure se généralise en Europe mais le Portugal l’a anticipée.

Côté formation, il existe des centres d’État, gérés par l’Institut de la mobilité, et des centres privés. Il faut assister à un minimum de 28 heures d’apprentissage du code, et de 32 heures de conduite. En cas d’échec, la plupart des écoles offrent les 5 heures de cours de code nécessaires pour repasser l’examen, mais facturent les 5 heures obligatoires en cas d’échec à la conduite.

Passer son permis coûte de 450 à 800€, selon le contenu du package (nombres d'heures) et la région. Il est toujours plus intéressant financièrement de passer le permis en banlieue plutôt qu’en centre ville. Les heures de conduites supplémentaires sont facturées une vingtaine d'euros. A noter enfin que le système d’apprentissage par stage n’existe pratiquement pas.




Pays