Connexion

Syndicate content

Mode de vie: qui fume le plus en Europe?

mercredi, 12 février, 2014 - 09:46

E-cigarette, cigarillo, ou même pipe: 28% des Européens fument. Si l'engouement baisse en Italie ou au Royaume-Uni, on clope encore (et on vapote déjà!) sur tout le continent.

En France, la part des fumeurs a augmenté ces dernières années, du moins selon la dernière étude d'ampleur sur le sujet, qui remonte à 2010. 27% des Français fumaient en 2005, contre 29% en 2010. La consommation a notamment augmenté chez les femmes âgées de 45 à 65 ans, même si le tabagisme reste une pratique plus masculine (35,5 % des hommes contre 27,9 % des femmes). Les jeunes ne sont pas épargnés: 20,7 % des filles de 15 à 19 ans et 27% des garçons fument quotidiennement. L' âge de la première cigarette se situe vers 11 ans et 8 mois.

Comme ailleurs en Europe, la cigarette électronique est plébiscitée par les Français, en témoigne le nombre de nouvelles boutiques spécialisées sur le territoire. Ils seraient près d'un million à "vapoter", selon un rapport d'experts initié par l'OFT (Office Français de Prévention du Tabagisme). Une enquête lancée par l'INPES permettra d'en savoir plus d'ici la fin de l'année. 

Chaque année en France, le tabac tue plus de 73.000 personnes. Une pratique aussi meurtrière à elle toute seule que l’alcool, les accidents de la route, le sida, les suicides, les homicides et les drogues illicites, tous réunis.

Seul point positif au tableau: la baisse du tabagisme passif, qui s'explique en partie par la politique publique volontariste (interdiction de fumer dans des lieux publics notamment).

Mais comme dans toute l'Europe, le tabac est encore bien implanté. 28% des Européens fument, et près de 700.000 personnes mourraient chaque année prématurement, à cause du tabac. La consommation est plus forte à l'est (Pologne, Hongrie, Autriche), et au sud (Espagne, Grèce…).

Royaume-Uni: 22% des hommes, 19% des femmes

Il y a 10 millions de fumeurs aux Royaume-Uni, soit 22% des hommes de plus de 18 ans et 19% des femmes. Le recul s’avère considérable en quarante ans: en 1974, 51% des hommes et 41% des femmes fumaient. La classe d’âge la plus fumeuse chez les hommes est les 25-34 ans (32%) et les 20-24 ans chez les femmes (29%).

Les deux tiers des fumeurs ont commencé avant 18 ans, même s’il est interdit de vendre des cigarettes aux moins de 18 ans. En 2011, 200.000 jeunes de 11 à 15 ans ont commencé à fumer; à l’inverse, 59% des adultes n’ont jamais fumé. Chaque année 102.000 Britanniques meurent d’une cause liée à la cigarette, responsable de plus d’un tiers des morts liées à des problèmes respiratoires, un quart des morts de cancer, 1/7e des décès cardiovasculaires. Et l’arrivée de l’e-cigarette (consommée par environ 1,3 million de personnes) ne rassure pas les autorités: elles vont en interdire l’accès aux mineurs.

Italie: 26% des hommes, 15% des femmes

Le tabac perd des adeptes de l'autre côté des Alpes. Aujourd'hui, 6,7 millions d'Italiens sont d'ex-fumeurs. En août dernier, le ministère de la Santé a tout de même recensé encore 10,6 millions de fumeurs irréductibles, soit 20,6% de la population âgée de plus de 15 ans. Les dernières statistiques publiées sur les méfaits du tabagisme qui provoquent entre 77.000 et 83.000 morts par an ont eu raison de leur amour pour Lady cigarette. 

Les femmes, plus accros à la cigarette que les messieurs dans les années 60 et 70, ont réduit leur consommation. Selon le ministère de la Santé en effet, 26,2% des hommes fument contre 15,3% côté dames. Les blondes sont en perte de vitesse. Durant les dix dernières années, les fumeurs sont passés de 16,1 cigarettes par jour à 12,7 cigarettes en 2013. Dans les détails, 94,1% des fumeurs font partie des fameux habitués de la clope en particulier le matin dès le réveil avec l’espresso.

Crédits: Valerian GaudeauEn Italie, la pipe fait partie de l’attirail des papys. Le cigare, le gros cubain (ci-contre, crédit Valerian Gaudeau) qui sent fort, fait mouche chez les quinquagénaires et les anciens des vieux partis communistes, démocrates chrétiens et ex fascistes. Les cigarillos en revanche plaisent plus aux femmes mais après le dîner. La cigarette électronique semble déjà passée de mode. Les quelques 6.000 points de ventes ouverts en Italie en 2012 ont effectué un chiffre d’affaire global de 350 millions d’euros, mais l’an dernier les ventes ont chuté de 50%…! Et 60% des magasins ont déjà mis la clef sous le paillasson.

Turquie: 40% des hommes, 12% des femmes

Ne dit-on pas "fumer comme un turc"? Il y a quelques années, l’expression prenait tout son sens puisqu’un Turc sur trois était fumeur. Mais depuis 2009, il semblerait que la consommation de tabac ait diminué. Et pour cause, le gouvernement s’est lancé dans une chasse au tabac dans tout le pays, interdisant d’abord de fumer dans les restaurants, bars et autres lieux publics, puis récemment en interdisant le narguilé. Un rapport de l'Organisation mondiale de la santé a même révélé en 2013 que, sur 176 pays, la Turquie est le premier à avoir respecté la totalité de ses engagements en matière de lutte contre le tabagisme.

Pour autant, la cigarette électronique n’a pas fait une entrée fracassante dans le pays. Aujourd’hui, il y aurait 31% de fumeurs, majoritairement des hommes (40% de la gente masculine fume). Quant aux femmes, elles ne seraient que 12%. Ces dernières sont plutôt amatrices des cigarettes Slims, quand les hommes fument surtout des cigarettes ou des roulées (la Turquie produit 4% de la part de marché mondial de tabac, et c’est le premier pays à produire du tabac en Orient).

Chaque année, 100.000 personnes meurent à cause du tabac. Car malgré la palme d’or de la vigilance et tous les efforts du gouvernement, on fume toujours en Turquie. Les fumeurs sont moins nombreux, certes, mais fument beaucoup (en moyenne 2 paquets par jour pour les hommes), même dans certains bars qui n’ont que faire de l’amende de 79 TL par fumeurs.

Allemagne: 34% des hommes, 26% des femmes

Les Allemands fument moins que les Grecs… mais plus que les Français. Selon le service de statistiques fédérales, 34% des hommes et 26,2% des femmes de plus de 18 ans étaient fumeurs en 2010, soit 30% de la population adulte. C’est parmi les 20-29 ans que cette proportion est la plus forte (42% des hommes 32% des femmes).

Toutefois, les Allemands fument de moins en moins, du fait notamment de la hausse des taxes. Si en 2001, ils ont grillé 391 millions de cigarettes, en 2012, ces volumes atteignaient un seuil historiquement bas depuis la réunification avec 225 millions de cigarettes consommées. Et bonne nouvelle, cela se traduit par une baisse chez les jeunes de moins de 18 ans.

Dans la même période (2001-2012), on constate néanmoins une hausse de la consommation du tabac à rouler (de 38 à 70 tonnes vendues chaque année), de cigares (de 7 à 11 millions) et de tabac utilisé dans les narguilés. La cigarette électronique (cf ci-contre, crédits vap_in_liberty/FLickr) a de son côté séduit 2 millions d’Allemands en 2010, soit 11% des fumeurs du pays. Quant aux ravages liés au tabac, ils sont déjà visibles avec en moyenne 120.000 décès liés directement à sa consommation (15% des décès des hommes et 7% des femmes), ce qui coute 20 milliards d’euros au pays.

Espagne: 28% des hommes, 20% des femmes.

Même si, avec la crise, la consommation de tabac a fortement baissé ces dix dernières années, l'Espagnol fait toujours partie des plus gros fumeurs d'Europe. Ils étaient 34,5% à fumer en 2001, contre environ un quart de la population (de plus de 15 ans) aujourd'hui, selon les derniers chiffres diffusés par les autorités. La consommation est plus importante chez les hommes: 28% d'entre eux fument, contre 20% des femmes.

Le tabac est responsable d'environ 56.000 morts par an, selon l'Association espagnole contre le cancer (AEEC). La loi antitabac, qui interdit la consommation dans les espaces publics fermés et les bars ou restaurants, ne date que de 2011. 

Ces dernières années, la cigarette électronique a fait une percée, et les boutiques spécialisées se sont multipliées: ils sont aujourd'hui 900.000 Espagnols à utiliser ce dispositif, soit environ 10% des fumeurs habituels. Mais en décembre, les autorités ont décidé de l'interdire dans les écoles ou les centres de santé, ainsi que dans les transports publics et les administrations.

Portugal: 32% des hommes, 17% des femmes

Le tabac tue au Portugal. On considère qu’il est responsable de la mort de 29 personnes par jour en 2012. Soit 10% de la mortalité annuelle observée! Une enquête réalisée entre 2005 et 2006 fait ressortir que 20,9% de la population de plus de 15 ans fume. Mais selon une étude de la Direction Générale de la Santé, plus récente, dans la réalité ces dernières années on serait passé à 23%. Le chômage, le désœuvrement qu’il implique et les préoccupations économiques seraient les grands responsables.

La proportion de femmes fumeuses augmente: 17% d'entre elles sont fumeuses, contre 9% en 2008. Elle ne rattrappe pas cependant celle des hommes, qui sont 32% à fumer.

Une autre donnée inquiète les spécialistes. Entre 2009 et 2012, l’usage du tabac a augmenté dans les bars et restaurants. Difficile à mesurer, difficile à expliquer dans un contexte d’effet inverse en Europe. Insuffisance des mesures publiques? La nouvelle loi sur le tabac qui aurait dû entrer en vigueur en 2013 est reportée à 2014. Elle pourrait mener à l’interdiction totale dans les bars et restaurants (la consommation y est possible dans des salles aménagées et dotées d’extracteurs de fumée).

Un paquet de 20 cigarettes coûte 4,20€  et devrait passer à 4,23€ cette année. Le tabac à rouler va augmenter beaucoup plus. Un paquet de 50 grammes coûte 5€, et devrait passer à 6,25€. Les spécialistes considèrent que le tabac au Portugal est relativement peu cher par rapport au niveau de vie. Selon eux, le paquet de clopes devrait être à 4,74€. Les prix élevés sont en effet considérés comme une des meilleures formes de dissuasion, notamment chez les jeunes.

Le Portugal possède sa propre gamme de cigarettes: les SG (initiales de Société Générale, entreprise qui les produisaient), placées sous la houlette de la Tabaquaria, la société portugaise des tabacs. On trouve des cigarettes chez les marchands de journaux, mais beaucoup de commerces utilisent des distributeurs à monnaie, d’accès facile et discret.

Grèce: 42% des femmes

Les Grecs sont parmi les plus gros fumeurs de la planète, près de la moitié de la population déclarant fumer. Les Grecques sont championnes du monde avec 42% de fumeuses… Et les jeunes également: 70% de la tranche d’âge entre 16 et 25 ans fument. Plus inquiétant encore, ils sont 40% des adolescents, entre 12 et 16 ans.

On fume partout. Dans les gares, au restaurant, et même à l’hôpital… Ce sont les infirmiers et médecins qui fument le plus. Certains font même des prises de sang la cigarette à la bouche! Et les patients peuvent difficilement se plaindre ou les dénoncer s'ils veulent être soignés. Au commissariat également, l'image surréaliste du fonctionnaire de police vous recevant, cigarette au bec, sous l’immense affiche d’interdiction de fumer, est toujours d'actualité.

Cette situation perdure malgré la loi votée depuis le 1er juillet 2009, interdisant de fumer dans tout lieu public ou privé, où il y a une présence du public  (aéroports, taxis, bus…). Cette même réglementation impose également l'aménagement de coins fumeurs et des amendes allant de 50 à 500 euros pour les particuliers, et de 1000 à 2000 euros pour les professionnels. Une hot line fonctionnant 24h sur 24h reçoit les dénonciations! Mais avec la crise, les propriétaires de restaurants ou de bars osent rarement contrarier leurs clients et préfèrent fermer les yeux sur les entorses à la loi. Et comme il y a peu de contrôles, la loi ne change rien aux habitudes. Seul l’aéroport, les bus et le métro échappent à la fumée.

Cet engouement pour la cigarette s’explique. La Grèce a toujours été terre de tabac (c’est le 2ème pays producteur en Europe). En Thrace, se cultivent des plants très parfumés qui donnent ce goût sucré aux cigarettes américaines. Mais surtout, pour l'homme grec, fumer est symbole de liberté, de virilité et de plaisir, indissociable de bonne bouffe et de fête. Encouragé en cela par la publicité libre, placardée dans tout le pays, vantant cet "art de vivre", à grand renfort de belles jeunes femmes dénudées sur des plages de rêve. Pour les femmes, fumer représente encore la conquête de l’égalité, et pour les jeunes, le rite de passage à l’âge adulte et de conformité avec la bande.

On fume surtout des cigarettes en paquets, souvent achetées au noir sur l’énorme marché parallèle provenant des Balkans; mais aussi de plus en plus en cigarettes roulées. Les adeptes des cigarettes électroniques augmentent également: ils sont 200.000 aujourd'hui. Par contre, très peu de cigarillos ou de cigares. Chaque année, 20.000 personnes meurent à cause du tabac.




Pays