Connexion

Syndicate content

Des millions de logements vacants en Europe

lundi, 24 février, 2014 - 14:58

Il y a onze millions de logement inoccupés en Europe, soit deux fois plus que de SDF selon Le Guardian. Mais si en Espagne, il s'agit souvent de logements neufs abandonnés, en Allemagne, se sont des appartements vétustes souvent inhabitables.

 

Plus de 11 millions de logements sont vides en Europe, soit deux fois plus que le nombre de sans-abri: c'est la comparaison choc du Guardian. Le quotidien britannique a cumulé le nombre de logements vacants dans chaque pays de l'UE pour arriver à ce chiffre astronomique.

L'Espagne est, de loin, le pays qui compte le plus de maisons ou appartements vides. 14% du parc immobilier, soit 3,4 millions de logements sont vacants. L'explosion de la bulle immobilière et la crise économique et sociale qui a suivi ont laissé de nombreux logements sans propriétaire ou locataire.

Les banques ont récupéré un immense parc immobilier, les propriétaires ne pouvant plus rembourser leurs crédits. Quand aux immenses projets dans les villes balnéaires lancés du temps du boom immobilier, ce sont aujourd'hui des quartiers fantômes. Des milliers d'appartements modernes, confortables, et entièrement équipés, restent vides dans des immeubles déserts.

700.000 logements sans sanitaires en Allemagne

Après l'Espagne vient la France, avec 2 millions de logements vacants. Pourtant, contrairement à l'Espagne, l'Hexagone n'a pas construit des logements à tout va. C'est plutôt l'inverse. Le déficit de logement neuf est important depuis des années dans les grandes villes, Paris en particulier. Mais un trop grand nombre de propriétaires préfèrent ne pas vendre ou louer leurs biens, pour des raisons essentiellement fiscales. 

En Allemagne, 1,8 millions de logements restent également vacants. Mais pour des raisons encore différentes de la France ou de l'Espagne. Un grand nombre ne sont tout simplement pas habitables, bon nombre d'appartements, principalement dans l'ex-RDA, étant trop vétustes. 700.000 n'ont même pas de WC et 330.000 logements en Allemagne n'ont ni sanitaires, ni salle de bain. L'équipement des logements en chauffage est, lui aussi, insuffisant. 2,5 millions de logements possèdent un seul chauffage et 200.000 logements en sont totalement dénués.

Les prix de l'immobilier étant relativement peu élevé en dehors des grandes métropoles régionales (Francfort , Munich, Hambourg…) et, plus récemment, de la capitale Berlin, les propriétaires n'ont pas les moyens de rénover leurs biens pour les vendre ou les louer, et les laissent à l'abandon.

Ces logements vides représentent 6,5% du parc immobilier à l'Est du pays, contre 2,7% seulement à l'Ouest. A titre d'exemple, les länder de Hambourg et du Schleswig-Holstein possèdent mois de 2% de logements vides alors que ce chiffre atteint presque 10% en Saxe.

Appartements désertés à Athènes

Il y a aussi un grand nombre de logements vacants en Irlande, en Grèce, au Portugal. Des pays où les loyers et les prix de vente avaient considérablement augmenté avant la crise.

Mais aujourd'hui, comme à Athènes, certains désertent leurs appartements trop onéreux pour des logements plus modestes ou des maisons de famille à la campagne. Les locataires comme les propriétaires ne peuvent même plus payer leur chauffage. Près de la moitié des immeubles d’Athènes n’ont même pas mis en route cette année le chauffage collectif, la plupart des habitants ne pouvant pas payer les charges.




Pays