Connexion

Syndicate content

Ces people que les Européens adorent et inconnus en France

mercredi, 19 mars, 2014 - 14:35

Ils sont chanteurs, acteurs, vedettes TV ou profs de cuisine. Leur point commun: ils, ou elles, sont adulées par leurs concitoyens depuis des années mais restent pourtant des inconnu(e)s en dehors de leur pays. Voici la Top Chef anglaise, la Bardot grecque, le Dave italien et le Jean-Pierre Foucault allemand.

Nigella Lawson, fille de ministre et Top Chef

Nigella Lawson? Son nom est apparu dans la presse people internationale en décembre dernier lors du procès de deux de ses anciennes employées, accusées d’avoir dépensé près de 800.000 euros en quatre ans avec la carte bancaire de son (aujourd’hui ex) mari, le publicitaire et collectionneur d’art Charles Saatchi. Pendant ce procès, Nigella, 54 ans, a reconnu avoir consommé de la cocaïne achetée par ces deux employées pas du tout modèles. Mais en dehors de cela, son nom ne dit sans doute rien aux Européens.

Et pourtant. Fille de Nigel Lawson, éminent chancelier de l’échiquier de Margaret Thatcher de 1983 à 1989, elle est l’auteure de livres et l'animatrice d’émissions télévisées de cuisine la plus réputée du Royaume-Uni. Outre que ses ventes lui ont rapporté plus de 9 millions d’euros depuis 1998, son influence est considérable.

Au point qu'elle est capable de faire varier les prix: en 2007, les ventes de Riesling progressent de 30% après sa présentation de la recette du coq au riesling dans une émission. Un an plus tôt, les ventes de graisse d’oie avaient doublé lorsque Nigella Lawson explique que cet ingrédient est indispensable à la confection d’un repas de Noël. Un succès basé sur sa joie de vivre, sa simplicité mais aussi son sex appeal diront certains.

Aliki Vouyouklaki, la Brigitte Bardot grecque

Aliki Vouyouklaki, actrice et chanteuse, est l’icône grecque par excellence. Totalement inconnue à l’étranger (sauf en Turquie), sans carrière internationale, elle reste très présente dans la mémoire collective, même quinze ans après sa mort d’un cancer. Trois jours durant, des centaines de milliers de Grecs vinrent alors se prosterner devant sa sépulture.

La Brigitte Bardot grecque, jeune femme blonde au visage mutin de poupée et au corps de rêve, a régné sur la scène grecque durant 40 ans. Mais plus que sa plastique, c’est son parcours qui a permis au peuple grec de s’identifier à elle de façon inouïe. Orpheline d'un père tué durant la guerre civile, elle est aux yeux des Grecs une actrice parvenue à la gloire à force de travail et de ténacité. D’où son surnom de "Cendrillon de la Grèce moderne".

Dès 1957, elle prend la tête de sa propre troupe de théâtre. Elle gère alors des troupes très nombreuses pour des productions à grand spectacle. Et n'hésite pas à monter un genre peu prisé alors en Grèce : la comédie musicale. Evita, Cabaret ou La mélodie du bonheur sont parmi les plus célèbres qu'elle produira et jouera.

Aliki Vouyouklaki est aussi la star incontestée du cinéma commercial grec des années 1960. Le succès de ses films surpasse toutes les autres productions d'alors. Elle y joue souvent un rôle d'ingénue, chantant et dansant. Mais derrière l’apparente légèreté, il y a un fond de réalité sociale du pays et une critique des tabous de la société grecque, comme le montre l’intitulé de ses films : Flirts à l'école, La Femme au volant, Moderne Cendrillon, Ma Fille la socialiste (en pleine dictature des Colonels), Sous-lieutenant Natacha, Marie du silence, … Aujourd’hui encore, ses films repassent en boucle tous les jours à la télévision et sont devenus cultes pour la jeune génération.

Gianni Morandi, chanteur et tombeur italien

Avec son sourire ravageur, son air d’éternel adolescent prêt à enflammer le cœur des midinettes, Gianni Morandi est LA vedette incontestée de la chanson italienne. Ce chanteur né en 1944 s’offre ponctuellement les honneurs de la presse. Et tant pis si personne ne le connaît hors des frontières italiennes.

Président honoraire de l’équipe de football de Bologne, vainqueur de plusieurs festivals de la chanson italienne, Gianni Morandi n’a pas toujours vu la vie en rose. Dans les années 70, son public lui impose une longue traversée du désert. Mais la vedette ne perd pas pour autant les pédales et revient sous les feux de la rampe dix ans plus tard. En 1987, c’est le grand comeback: Gianni Morandi remporte le festival de Sanremo, l'un des grands rendez-vous médiatico-culturels italiens.

Quelques années plus tard, il dirige une émission de télévision sur la première chaine du service public et fait un véritable tabac en séduisant: plus de 9 millions de téléspectateurs le suivent avec avidité. Depuis, il pratique la diversification. Un peu de télé, de concert, de disques et de publicité et, surtout, de football, supporter du club de Bologne le dimanche.

Günther Jauch, le Jean-Pierre Foucault allemand

Personnalité incontournable du paysage audiovisuel outre-Rhin, Günther Jauch arrive chaque année dans le trio de tête des personnalités préférées des Allemands. Cet animateur de 57 ans a fait carrière sur la chaine de télévision privée RTL où notamment, depuis 1999, il anime avec humour l’émission Qui veut gagner des millions, battant du même coup tous les records de longévité de la télé allemande.

En 2011, il a aussi surpris en animant en parallèle un talk show politique des plus sérieux, une fois par semaine sur la chaine publique ARD. Le succès populaire de cet animateur mince aux yeux bleus s’explique par son mélange de sérieux et d’humour, par ses innombrables anecdotes, son aspect proche du peuple et son absence de prétention. Son aura est telle qu’en 2003, un Allemand sur deux avouait vouloir le voir devenir chancelier!

Ajda Pekkan, la Madonna turque qui ne vieillit pas

Son surnom en dit long sur la cote de popularité dont elle bénéficie en Turquie: on l’appelle la Superstar ou la Diva. Pourtant, la chanteuse turque Ajda Pekkan n’existe plus une fois passées les frontières. Agée de presque 70 ans, on l’appelle aussi la Madonna turque pour son physique plus qu’avantageux malgré son âge. Ce même physique est aussi source de blagues en permanence sur la chirurgie esthétique.

Ajda Pekkan débute dans le métier dans les années 1960. Elle reprend alors les tubes internationaux en turc, dont beaucoup de chansons françaises. Depuis, elle a sorti plus de 20 albums souvent vendus à plusieurs milliers d’exemplaires et en top des ventes, chantés en anglais, français, arabe et même japonais ! La superstar est aussi apparue dans de nombreux films turcs, tourne des spots publicitaires et fait régulièrement la Une des journaux people. Elle est également connue pour son engagement pour la défense des animaux. Si on ajoute qu'elle n'en n'est pas à son premier lifting, ça vous rappelle qui?


 


Pays