Connexion

Syndicate content

À voir en Europe: art coréen, sons japonais et JR à Paris

mardi, 25 mars, 2014 - 11:06

Que faire cette semaine à Bruxelles, Athènes ou Paris? Expos, concerts, ciné, spectacles et inclassables: les coups de cœur de nos correspondants en Europe.

Bruxelles : documentaires, art coréen et OGM

> Organisé depuis 1999 par l’ONG tchèque People in Need, One World est un important festival de documentaires sur les droits de l’homme. La 16ème édition a eu lieu du 3 au 12 mars en République Tchèque. Comme chaque année, une sélection des meilleurs films débarque à Bruxelles. Les projections sont gratuites, mais il faut réserver.
Jusqu’au 2 avril dans divers lieux de la capitale: au Bozar (cérémonie d'ouverture), à la Représentation Tchèque, au Parlement européen, au Goethe Institut et à la maison de la Norvège. Programme complet.

 
 

     © One World 2014

> Pour la septième édition du festival Burning Ice, le Kaaitheater invitera scientifiques et artistes à s’exprimer pendant quatre jours sur la question toujours brûlante des OGM. A cette occasion, la plus ancienne banque de semences d’Europe ouvrira exceptionnellement ses portes, le dimanche 30 mars. En guise d’introduction, le Kaai propose sur son site le documentaire Seeds of Freedom.
Au KaaitheaterSainctelettesquare 20 – Bruxelles, du 27 au 30 mars

> Jusqu’au 29 mars, la Galerie Paris-Beijing expose une sélection d’œuvres de onze artistes coréens, rassemblées sous le titre "Korean Shape". Après Pékin et Paris, c’est à Bruxelles, dans le magnifique Hôtel Winssinger construit par Victor Horta, que les passionnés d’art asiatique, Flore et Romain Degoul, ont choisi d’inaugurer leur troisième espace d’exposition, en octobre 2012.
A la Galerie Paris-BeijingHôtel Winssinger, Rue de l'Hôtel des Monnaies 66, à Bruxelles, jusqu’au 29 mars

 
     
© Galerie Paris-Beijing

Grèce : musique expérimentale à haute dose

> Borderline. Festival de musique expérimentale, Borderline est une plateforme de libre expression d’artistes qui veulent réfléchir et créer en dehors des chemins battus. Au cœur de l’évènement, le son et toutes les nouvelles formes de production avant-gardistes, investigation et imagination entremêlées, avec de nombreux artistes grecs et étrangers. "Assaut sur les sens", la performance la plus attendue du Japonais Ryoji Ikeda, reconnu mondialement pour le traitement de ses sons, basés sur la mécanique quantique, la réalité physique à l'échelle atomique, le décryptage des concepts mathématiques et des phénomènes naturels, composant avec des instruments non musicaux, tels que machines à écrire , métronomes, diapasons, téléphones et télégraphes.
Jusqu’au 9 avril au Centre culturel Onassis/Foyer des Lettres et des Arts, à Athènes

> Hommage hispanophone pour Mikis Theodorakis. Un concert en hommage à Mikis Theodorakis, interprété par la mezzo-soprano chilienne Maria Isabel Rodriguez. Au menu, deux poèmes de langue espagnole: le Canto General, du prix Nobel Pablo Neruda et le Romancero Gitano de Federico Garcia Lorca, avaient rencontré une résonnance spirituelle dans la musique composée par le grec Mikis Theodorakis, dans une vision universelle dédiée à la liberté des peuples. Le compositeur grec avait été invité au Chili d'Allende, où il avait rencontré Neruda, Che Guevara et Fidel Castro. Il s’était alors lié d’amitié avec Pablo Neruda et avait composé ce chef-d'œuvre.
Au Megaron d'Athènes le 27 mars à 20h30

> "Ecrivez votre manifeste". Les éditions Lefteris Kousoulis (qui éditeront les ouvrages primés) vous propose d’écrire votre propre manifeste, en exprimant votre opinion et votre regard sur un sujet libre. "En cette période de changements intenses, il y a une nécessité vitale de poser de nouvelles questions mais surtout d’apporter de nouvelles réponses. Pour réussir à faire bouger les choses rapidement, il faut une participation de l'opinion publique", indique le site de Lefteris Kousoulis. Les textes rassemblés – jusqu'à 600 mots – seront publiés, à l’instar de précédente initiative "Parlons de la Grèce" qui a connu un grand succès. Toute personne intéressée peut envoyer son propre manifeste, jusqu'au 3 mai à: to.manifesto.sou@gmail.com

> Les musées et sites archéologiques seront désormais ouverts en été de 8h à 20h, 7j/7. Cette initiative, qui vient d’être annoncée par le premier ministre, concerne les 33 plus grands musées et sites archéologiques, soit 95 % des visiteurs du 1er avril au 31 octobre. Les touristes étrangers s’exaspéraient de ne pouvoir visiter le site de Delphes ou le musée de l’Acropole l'après-midi ou les week-ends (les horaires d'ouverture étaient calqués jusqu'alors sur la journée continue des services publics, de 7h30 à 14h30). Une autre mesure est attendue: la gratuité pour les Grecs demandeurs d’emploi.

Paris : JR vous tire le portrait au Panthéon

> L'artiste français JR poursuit son travail photographique sur le portrait dans l'espace urbain. Avis à ceux qui seront à Paris ce week-end: JR vous tire le portrait ! C'est sur le parvis du Panthéon (Ve) qu'il faudra aller montrer votre plus joli minois, samedi 29 mars. Vous pourrez repartir avec votre photo (gratuite), développée et tirée sur place. Attention: vous risquez de vous retrouver en format géant sur la façade du monument. Une sélection de clichés sera en effet tirée sur une immense bâche affichée à partir du 22 avril, dans le cadre de l'opération "faire entrer le peuple au Panthéon" lancée par le Centre des Monuments Nationaux. A vos risques et périls, donc. Infos ici.

> Photo toujours, mais au musée cette fois. La Maison européenne de la photographie (MEP) inaugure mercredi 26 mars une exposition dédiée) Paris, vue par le britannique Martin Parr (agence Magnum). Le photographe de l'agence Magnum a promené son regard acide et ironique sur la capitale et ses habitants, le résultat est ébouriffant.
Martin Parr à la MEP (Paris IVe), du 26 mars au 25 avril.


     © Martin Parr / Magnum Photos / Galerie kamel mennour




Pays