Connexion

Syndicate content

Les inégalités se creusent en France plus vite qu’ailleurs

jeudi, 3 juillet, 2014 - 09:19

Dans son rapport sur les revenus et le patrimoine des Français, l’Insee met en avant une augmentation des inégalités plus rapide en France qu'ailleurs en Europe.

Les inégalités se creusent en France et la pauvreté progresse depuis 2008 et atteint 14,3 % de la population en 2011. C’est ce que révèle l’étude Insee “Les revenus et le patrimoine des ménages” publiée le mercredi 2 juillet. Cette dégradation concerne essentiellement les catégories les moins aisées de la population qui peinent à sortir de la crise de 2008. De leurs côtés, les plus hauts revenus continuent leur progression entamée en 2010. Ainsi, non seulement les riches deviennent plus riches, mais les pauvres deviennent plus pauvres.

Le revenu médian des Français s’élève à 19 550 €, soit 1 630 € par mois. Il n'a pas évolué depuis 2010. Les 10 % de foyers les plus modestes ont un niveau de vie inférieur à 10 530 € par an tandis que celui des 10 % de foyers les plus aisés est d'au moins 37 450 €.

8,7 millions de personnes sont touchées par la pauvreté en France, les chômeurs étant les premiers concernés. Le taux de pauvreté passe pour eux de 35,8 % en 2010 à 38,9 % en 2011 et leur niveau de vie ne cesse de diminuer. Les salariés ne sont cependant pas épargnés puisque la pauvreté touche 6,9 % des personnes ayant un emploi (6,3 % en 2010).

Un phénomène européen

Bien que dans une position médiane en Europe, l’augmentation des inégalités est beaucoup plus forte en France qu’ailleurs sur le continent. Mais les inégalités se creusent aussi dans d'autres pays.

La pauvreté augmente aussi fortement en Espagne, en Hongrie, en Grèce et au Portugal, mais ce dernier est le seul pays du sud de l'Europe où les inégalités de revenus se sont réduites sur la période 2008-2011.

Ces inégalités ont également diminué sur la même période en Lettonie, en Lituanie, en Roumanie et, dans une moindre mesure, en Allemagne. Néanmoins, cette réduction des inégalités va de pair avec une baisse du niveau de vie médian dans ces pays, sauf en Allemagne.


Hollande paye pour Sarkozy

Cette dégradation des conditions de vie en France et en Europe fait énormément réagir sur les réseaux sociaux. À l’image de Pierre Laurent, le secrétaire national du Parti communiste français, qui y voit les résultats de la politique d’austérité menée en Europe notamment en Grèce.

François Hollande est également pris pour cible alors que les chiffres publiés hier par l'Insee sont pourtant antérieurs à son arrivée à l'Elysée:




Pays