Connexion

Syndicate content

Les jeunes Européens fous de K-Pop

mercredi, 8 juin, 2016 - 07:34

Véritables phénomènes de mode dans la planète ado, les stars de la K-Pop – la musique pop commerciale originaire de Corée du Sud – ont déferlé sur l'AccorHôtel Arena de Paris et au Midem de Cannes. L'engouement des jeunes Européens pour ces groupes formatés ne semble pas faiblir.

FTIsland, Block B, IOI, SHINee… Ces acronymes ne vous disent peut-être rien mais, pour les milliers de jeunes gens qui patientent sous une fine pluie devant l'AccorHôtel Arena (ex-Bercy), ce jeudi, l'excitation grandit à mesure que se rapproche le moment d'assister enfin au concert de leurs idoles. Les stars de la K-Pop ont en effet donné rendez-vous à leurs fans à Paris pour la première édition européenne de la « KCON 2016 », un festival pluridisciplinaire mettant à l'honneur la culture sud-coréenne : les participants sont ainsi invités à découvrir la comédie, la gastronomie, la mode ou encore les secrets de beauté inspirés du « pays du matin calme ». Et bien-sûr à se déhancher sur les ritournelles entêtantes de la K-Pop.

La K-Pop ? Un phénomène de mode, hybride de musique pop occidentale et de paroles coréennes, porté par des groupes calibrés pour un succès international. Depuis les années 2000, ces « boys bands » et « girls bands » aux look soignés déferlent sur la Corée et bien au-delà, séduisant un public majoritairement composé d'adolescentes, qui apprécient tant leurs chorégraphies que leurs paroles sentimentales. Des looks « flashy » largement adoptés par les milliers de jeunes qui, venus de toute la France et même des pays limitrophes, se pressent dans la file d'attente pour ce qui est souvent leur premier concert. Les 12 000 places mises en vente pour cette journée se sont arrachées en quelques heures.

La Corée à l'honneur en France

Cet événement s'inscrit dans le cadre de l'année « France-Corée », une saison ponctuée de nombreux évènements destinés à faire se rencontrer les cultures des deux pays. A l'image de la « K-Pop Night Out », un événement organisé vendredi dans le cadre du Marché international de la musique (Midem), qui se tient comme chaque année à Cannes.

Ce salon est, pour la Corée, un autre moyen d'exercer son influence culturelle. Celle-ci passe évidemment par la musique – à l'instar du tube mondial « Gangnam Style » chanté par Psy – mais, également, par la diffusion de séries télévisées à l'eau de rose, les « K-dramas », qui rencontrent leur public au-delà des frontières coréennes. La « hallyu », c'est-à-dire la vague coréenne, ne fait que commencer.

 




Mots clés
,
Pays
Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscrivez-vous pour recevoir directement nos articles par mail.
ErrorHere