Connexion

Syndicate content

Congés payés et jours fériés : le classement européen

mercredi, 10 août, 2016 - 09:06

L'harmonisation européenne des jours fériés et des congés payés n'est pas pour demain. De larges disparités subsistent entre salariés européens.

Dans quel pays européen les salariés bénéficient-ils du plus de jours de repos ? En combinant les jours de congés payés obligatoires dans chaque pays avec le nombre de jours fériés légaux, on peut établir le nombre théorique de jours de repos annuels. Ce classement ne tenant évidemment pas compte du fait que les salariés profitent effectivement de ces jours chômés, ou pas.

Dans le haut du classement se hissent les Autrichiens : ils bénéficient de 25 jours de congés payés et de 13 jours fériés, soit 38 jours par an. Sur la même marche, ils sont côtoyés par les salariés de Malte (24 congés et 14 jours fériés). Suivent les Grecs et les Polonais, qui peuvent profiter chacun de 37 jours théoriques de congés. La France arrive à la cinquième position, à égalité avec l'Espagne, le Royaume-Uni et la Suède, qui comptent tous 36 jours de congés et jours fériés cumulés. A savoir qu'un employeur britannique a toute latitude pour inclure les 8 jours fériés nationaux dans le quota de 28 jours de congés.

Le Benelux en queue de peloton

Les pays où les travailleurs ont le moins de jours de vacances sont ceux où les salariés ne bénéficient que de quatre semaines légales de congés payés. Si, comme en Belgique (30 jours par an), en Italie (31 jours) ou en Allemagne (29 jours), ils ne bénéficient que de 9 jours fériés par an, cela diminue d'autant plus les jours où ils ne sont pas obligés de se lever le matin. Bons derniers de ce classement européen, les Pays-Bas : avec seulement 20 jours de congés payés et 8 jours fériés, les Néerlandais ne peuvent profiter que de 28 jours loin du travail.




Mots clés
,
Pays