Connexion

Syndicate content

Lyon remporte le titre de « meilleure destination weekend » en Europe

mercredi, 7 septembre, 2016 - 11:56

Cette distinction consacre plus de dix ans de politique volontariste, avec la culture en point de mire.

Les « World Travel Awards », qui se tenaient cette année en Sardaigne, viennent de consacrer la ville de Lyon « meilleure destination weekend en Europe ». Une consécration, pour la capitale du Sud-Est, qui coiffe au poteau des métropoles comme Paris, Londres, Athènes ou Lisbonne. Une renaissance, même, pour une cité qui pâtissait, il y a dix ans encore, d'une réputation quelque peu désuète.

Lyon accueille aujourd'hui plus de 5,5 millions de visiteurs chaque année. C'est deux millions de plus qu'il y a dix ans. Surtout, l'ancienne capitale des Gaules attire 30% de touristes étrangers. Selon le cabinet MGK, le taux d'occupation des hôtels lyonnais s'est élevé à 65% lors des sept premiers mois de l'année 2016. Le nombre de nuitées à augmenté de 13% entre 2010 et 2016, et les weekends, le taux d'occupation de l’hôtellerie a fait un bon de 5,3 points sur la même période. Qui sont ces nouveaux visiteurs ? « Des jeunes venus chercher de l'animation, mais aussi des touristes d'une quarantaine d'années et attirés par l'offre culturelle lyonnaise », selon le cabinet MGK, spécialisé dans le tourisme et l'hôtellerie. Lyon aurait également bénéficié d'un report des touristes désertant les villes de Paris ou Bruxelles, touchées par les attentats des derniers mois.

Les ingrédients de la succes story

Plus fondamentalement, Lyon « correspond aux nouvelles attentes du tourisme urbain, un concentré de l'art de vivre du pays, dans une ville à taille humaine qu'on peut parcourir à pied ou en Vélo'v », l'équivalent lyonnais du Vélib parisien, explique François Gaillard, le directeur général d'OnlyLyon tourisme. OnlyLyon, c'est la « marque » créée en 2007, autour de 13 institutions (ville, département, CCI, université, aéroport, etc.), qui relaie une stratégie marketing et de lobbying désormais bien rodée, inspirée des « Be Berlin » ou « I amsterdam ».

Les atouts de la ville sont nombreux : si l'impulsion a été donnée par le classement du Vieux Lyon au patrimoine mondial de l'Unesco en 1998, de nombreux réaménagements ont été entrepris pour mettre en valeur le patrimoine historique et architectural de la ville : mise en lumière des ponts, mise en valeur des berges du Rhône et de la Saône avec des œuvres d'art contemporain, création de l'éco-quartier de la Confluence, etc. L'accent a également été mis sur la culture, avec plus de 20 000 évènements chaque année, qui culminent avec le Festival Lumière et ses 3 millions de visiteurs. Le quotidien britannique The Guardian, en 2015, ne s'y était pas trompé, en désignant Lyon comme l'une des dix « destinations alternatives » européennes.




Mots clés
,
Pays