Connexion

Syndicate content

Quelle est la capitale européenne la plus « cool » ?

mardi, 20 septembre, 2016 - 16:08

Prague détrône Lisbonne au palmarès des villes européennes « les plus cool », notamment grâce à sa bière bon marché et à ses trésors architecturaux.

Le site d'informations Slate et le studio de datavisualisation WeDoData viennent de publier l'édition 2016 du classement des villes européennes « les plus cool ». Pour établir ce palmarès, WeDoData a compilé des données issues du baromètre 2015 d'Eurostat ainsi que d'autres chiffres, comme l'index collaboratif du prix de la pinte de bière ou celui des droits des LGBT. Huit critères ont été retenus : la météo locale, le coût de la vie (notamment le prix de la nuit sur Airbnb), la qualité de la vie, la vie nocturne (en prenant en compte la présence ou non de transports en commun ouverts la nuit), la facilité à se déplacer vers et à l'intérieur de la ville, l'offre culturelle, l'environnement (avec la présence d'espaces verts) et enfin « l'ouverture d'esprit », c'est-à-dire la manière dont les étrangers sont intégrés ou encore les droits des personnes LGBT respectés.

Alors que Lisbonne avait remporté la première édition du classement, en 2013, c'est aujourd'hui au tour de Prague de gravir la première marche du podium. La capitale tchèque est ainsi célébrée pour sa « vie culturelle florissante, un coût de la vie attrayant et une offre riche en matière de transports ». Prague est suivie par Vienne, louée pour la qualité de ses parcs et espaces verts, et Berlin, de longue date réputée pour sa vie nocturne.

Paris en cinquième place

Madrid arrive en quatrième position dans le classement, avantagée par son climat, la présence de nombreux étudiants et l'ouverture d'esprit qui caractérise ses habitants – autant d'atouts que partage également Lisbonne, classée neuvième. Paris décroche une honorable cinquième place, que lui valent notamment son incomparable patrimoine architectural, ses transports en commun et son ouverture d'esprit.

Dans le fond du classement, les villes d'Athènes (25e) et de Rome (26e) semblent payer leurs très importants taux de pollution. Les capitales baltes (Vilnius, Tallin et Riga) souffrent, pour leur part, d'une réputation de fermeture d'esprit, particulièrement en ce qui concerne le respect des droits des personnes LGBT




Mots clés
,
Pays
Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscrivez-vous pour recevoir directement nos articles par mail.
ErrorHere