Connexion

Syndicate content

Logement : quelles différences en Europe ?

lundi, 14 novembre, 2016 - 18:16

Une étude révèle les disparités européennes en matière de logement.

Une étude inédite, publiée le 14 novembre par le Crédit foncier, fait le point sur les pratiques immobilières des Européens. Huit pays sont passés au crible : la France, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Pologne et le Royaume-Uni.

En termes de part de budget dépensée pour le logement, ce sont les Pays-Bas qui font la course en tête : les Hollandais dépensent ainsi 29,4% de leur budget pour se loger ; les Allemands 27,3%, les Britanniques 25,1% et les Français 18,3%. Ce sont les Italiens qui dépensent le moins (17,1%). « Ces différences s'expliquent en grande partie par la proportion de locataires dans le secteur privé et de propriétaires n'ayant pas encore fini de rembourser leurs prêts. Ces deux catégories de personnes sont celles qui dépensent le plus pour se loger. Or en Italie, plus de la moitié de la population est complètement propriétaire de son logement et n'a plus rien à rembourser », explique-t-on au Crédit foncier. Au contraire, seuls 10% des ménages français ont ainsi fini de rembourser leur crédit immobilier – mais 15% des Français bénéficient d'un logement social, contre 10% des Européens, ce qui explique que les habitants de l'Hexagone consacre proportionnellement moins d'argent pour se loger que nombre de leurs voisins.

Une Europe de propriétaires ?

Sept ménages européens sur dix sont propriétaires de leur logement, et même plus de huit sur dix en Pologne. Avec 65% de propriétaires, la France se situe en queue de peloton, tout comme le Royaume-Uni (65% également) et l'Allemagne (53%).

Six Européens sur dix, et même huit Hollandais sur dix, habitent une maison. La superficie moyenne qu'occupe un ménage européen est de 102 mètres carrés, et le nombre moyen d'habitants par logement est de 2,3 au niveau européen. Sur ces deux derniers points, la France se situe exactement dans la moyenne européenne. Ce sont les Hollandais qui habitent dans les plus grands logements (119 mètres carrés en moyenne) et les Italiens qui bénéficient du plus petit nombre de mètres carrés (99).

Enfin, ce sont les Anglais, les Hollandais et les Français qui quittent le plus tôt le foyer familial, à 24 ans en moyenne. Les Italiens, Espagnols et Portugais ne prennent leur indépendance qu'à 29 ans et sont donc les « Tanguy » de l'Union européenne.

 




Mots clés
,
Pays