Connexion

Syndicate content

Mathématiques : bonnet d’âne pour les écoliers français

samedi, 3 décembre, 2016 - 11:45

Une étude internationale révèle que les élèves français âgés de 10 ans ont les moins bons résultats en mathématiques de l'Union européenne.

Bonnet d'âne pour les petits Français : les élèves de CM1 affichent les pires résultats en mathématiques de l'Union européenne (UE) et ne font pas beaucoup mieux en sciences, où seuls les petits Chypriotes sont derrière eux. Alors que la moyenne internationale est fixée à 500 et que la moyenne européenne est de 527 en mathématiques et 525 en sciences, les élèves français n'obtiennent pas mieux, respectivement, que 488 et 487 points. En mathématiques, ce sont les élèves irlandais, irlandais du nord et anglais qui montent sur le podium européen.

Ces résultats sont la conclusion d'une étude, créée en 1995 et qui, pour la première fois, teste les compétences en mathématiques et sciences des élèves en quatrième année de scolarité obligatoire – l'équivalent du CM1 en France. Quelques 5 000 écoliers français ont participé à l'étude, menée par l'Association internationale pour l'évaluation de la réussite éducative, ainsi que des dizaines de milliers d'enfants au sein de 48 pays.

Beaucoup d'heures de cours, mais pas de résultats

Le paradoxe français est que les élèves disposent de beaucoup plus d'heures de cours de mathématiques que leurs voisins : 193 heures par an sont consacrées par leurs professeurs aux mathématiques, alors que la moyenne européenne est de 158 heures par an.

Les professeurs français expliquent ces mauvais résultats par le fait qu'ils seraient moins à l'aise que leurs homologues européens pour « améliorer la compréhension des mathématiques des élèves en difficulté », « aider à comprendre l'importance des mathématiques » et « donner du sens » à cette matière.




Mots clés
,
Pays