Connexion

Syndicate content

Espagne : un millier de migrants tentent de passer en Europe

lundi, 2 janvier, 2017 - 16:06

Dimanche matin, un millier de migrants ont attaqué l'enclave espagnole de Ceuta, en Afrique. Seuls deux d'entre eux ont réussi à passer les lourdes enceintes, alors qu'on déplore plusieurs dizaines de blessés.

P { margin-bottom: 0.21cm; }

Il était 4 heures, le matin du 1er janvier, quand un groupe, composé d'un millier de migrants, a tenté de forcer le passage entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta. Pour la plupart d'origine subsaharienne, les candidats au passage ont fait preuve d'une tentative « extrêmement violente et organisée », selon la préfecture de Ceuta.

Les migrants « ont utilisé des barres de fer, des cisailles et des grandes pierres avec lesquelles ils ont attaqué les forces marocaines et des agents de la Guardia Civil ». Plusieurs dizaines de membres des forces de l'ordre auraient été blessées et un policier a perdu un œil dans les affrontements.

Seuls deux migrants sont passés

Une centaine de migrants a réussi à escalader la clôture extérieure, qui s'élève à six mètres de hauteur. Un homme, notamment, est resté perché en haut de cette barrière pendant plusieurs heures, avant qu'un policier ne lui offre une bouteille d'eau et le ramène du côté marocain.

Seuls deux migrants ont réussi à passer du côté européen. Ils ont été grièvement blessés durant leur passage.

Avec celle de Melilla, Ceuta est la deuxième enclave espagnole en Afrique, et offre donc une frontière terrestre entre les continents européen et africain. Les autorités marocaines ont, de leur côté, commencé une nouvelle campagne de régularisation des étrangers en situation irrégulière.


Pays