Connexion

Syndicate content

Europe : bientôt la fin des cages pour les lapins ?

mercredi, 1 février, 2017 - 10:44

Grâce au lobbying d'une association, les eurodéputés ont adopté une résolution demandant l'abandon de l'élevage de lapins en cages de batterie. Un combat de longue haleine.

P { margin-bottom: 0.21cm; }

Si l'actualité revient souvent sur les sordides conditions d'abattage des animaux ou encore sur la manière dont les poules sont élevées, le sort des lapins d'élevage européens n'est guère plus enviable. 99% des 340 millions de lapins élevés dans l'Union européenne (UE) vivent en effet dans de petites cages, trop exigües pour qu'ils puissent même se redresser.

En raison de cette proximité forcée, les risques d'épidémie sont très élevés et les lapins sont donc gavés d'antibiotiques par les éleveurs. C'est ce « recours massif » aux médicaments que dénonce l'association de défense des animaux CIWF. En mai 2016, l'association a remis aux vingt-huit ministres de l'Agriculture européens une pétition signée par 600 000 personnes. Un lobbying qui semble donc avoir porté ses fruits, puisque la commission agriculture du Parlement européen vient officiellement de demander le remplacement progressif des cages à lapins, afin que ces derniers puissent bénéficier, à l'avenir, de davantage d'espace.

La France bonne élève

Troisième producteur européen de viande de lapin, la France a déjà fait baisser le recours aux traitements médicamenteux de près de 18% depuis 2011. Les députés européens ont également demandé à la Commission européenne d'aider financièrement les éleveurs afin qu'ils adaptent leurs fermes. Leur production est, en effet, concurrencée par celle des élevages chinois, qui représentent 99% des importations de lapins en Europe et ne sont pas soumis aux mêmes règles.

Enfin, l'association CIWF demande à Bruxelles d'imposer le mode d'élevage sur l'étiquette des produits mis en vente, comme cela se fait désormais pour les œufs.


Pays