Connexion

Syndicate content

Air du temps : les Français toujours plus pessimistes

lundi, 6 février, 2017 - 17:02

Selon deux sondages, les Français sont à la fois parmi les plus pessimistes du monde face à la mondialisation et, quand ils sont salariés, parmi les plus pessimistes d'Europe face à la situation économique de leur pays.

P { margin-bottom: 0.21cm; }

Recordmen du monde, ou presque. Une nouvelle fois, selon un sondage Ipsos dévoilé par Le Figaro, les Français se placent en tête des citoyens les plus pessimistes d'Europe face à la mondialisation. 80% d'entre eux estiment ainsi que la France va dans la mauvaise direction. « Les Français sont plus pessimistes que la moyenne et bien plus méfiants envers leurs élites », explique Yves Bardons, directeur chez Ipsos.

Répondant à la même question, les Britanniques sont 59% à juger que leur pays est en déclin, les Belges et les Allemands 65%, les Polonais 70%, les Espagnols 72% et les Hongrois 78%. Les Italiens font jeu égal avec la France (80%).

Les salariés français sont les plus pessimistes d'Europe pour 2017

Selon une autre enquête, menée par Randstad Workmonitor, les salariés français sont désormais près de deux sur trois (66%) à estimer que la situation économique de la France ne s'améliorera pas en 2017. Il s'agit d'une hausse de 7 points par rapport à l'année précédente.

Au Royaume-Uni, la baisse est encore plus forte : la perte de confiance est de 16 points chez les salariés britanniques, qui sont passés, en un an, de 63% à seulement 47% à penser que la situation économique de leur pays va s'améliorer. Le Brexit est passé par là.

Mais c'est en Espagne que la chute de confiance est la plus spectaculaire : alors que 88% des salariés espagnols pensaient, en 2015, que la situation économique de leur pays allaient s'améliorer, ils n'étaient plus, fin 2016, que 48%. Soit une baisse de 40 point en un an, la plus forte jamais enregistrée par ce baromètre.


Pays