Connexion

Syndicate content

Défense européenne : les Français prêts à se passer de l’Otan ?

lundi, 13 février, 2017 - 12:42

Selon un sondage Ifop, seuls 53% des Français estiment que l'Union européenne a besoin de l'Otan pour assurer sa sécurité.

P { margin-bottom: 0.21cm; }

Pour de nombreux observateurs, les critiques de Donald Trump envers l'Otan sont l'occasion de relancer la défense européenne. Le président américain s'est, en effet, régulièrement agacé durant sa campagne du fait que les Etats-Unis protègeraient les pays membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord sans que ceux-ci ne consacrent suffisamment d'efforts budgétaires en direction de leurs forces armées.

Un sondage Ifop vient confirmer cette désaffection pour l'Otan. Sur les six pays sondés, la France est celui où le moins de personnes (53%) estiment que l'Union européenne (UE) a besoin de l'aide des Etats-Unis et de l'Otan pour assurer sa sécurité face aux menaces extérieures.

En comparaison, les Britanniques sont 54% à penser ne pas pouvoir se passer de l'Otan, les Espagnols 56%, les Allemands 63%, les Polonais 65% et les Italiens 65%. Une diversité qui reflète le fait que ces pays peuvent compter, ou non, sur une armée nationale puissante.

Près d'un tiers des Français pensent que l'UE peut se défendre seule

De plus, 30% des Français estiment que l'UE est capable « de se défendre seule contre les menaces extérieures », contre seulement 21% des Polonais ou 22% des Allemands.

Pour Laurent Jacobelli, conseiller du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan, l'Italie, l'Espagne ou l'Allemagne sont « plus attachés à l'Otan que les Français qui ont, eux, une des armées les plus puissantes de l'Union européenne ».




Mots clés
Pays