Connexion

Syndicate content

Au Chemin des Dames, François Hollande prend la défense de l’Europe

mardi, 18 avril, 2017 - 17:07

Le chef de l'Etat français a profité du centenaire de la bataille du Chemin des Dames pour mettre en garde contre le déclin de l'Europe et louer le couple franco-allemand.

Alors que plusieurs candidats à l’élection présidentielle ont fait de la sortie de l’Union européenne (UE) un axe de leur campagne, le président français a tenu à rappeler l’importance de l’Europe. Et ce à l’endroit même, le Chemin des Dames, où fut lancée l’une des plus sanglantes offensives de la Première Guerre mondiale : en six mois, les forces françaises déplorèrent 187 000 tués, blessés, disparus et prisonniers.

« Il y a un siècle le Chemin des Dames fut un enfer, un parcours d’effroi et de souffrances », a déclaré François Hollande, dont c’était la dernière grande commémoration de son quinquennat. Aujourd’hui c’est « un symbole de paix et de rassemblement ».

Hommage au couple franco-allemand

Le chef de l’Etat a également pris la défense de l’Europe : « Aujourd’hui que l’Europe a su nous prémunir de la guerre et des conflits, préservons-la plutôt que d’en faire un bouc-émissaire de nos renoncements », a-t-il lancé à la tribune.

François Hollande a également rappelé que « l’Histoire bégaie quand le nationalisme ressurgit avec d’autres traits ». Il a également incité chacun à « défendre l’Europe unie » et à « repenser aux institutions et aux actes qui ont garanti la paix depuis 70 ans », en rendant hommage au « couple franco-allemand qu’il nous faut encore rapprocher et chérir ». Pas sûr qu’il ait été entendu par Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon ou François Asselineau, le candidat autoproclamé du « Frexit »…


Réactions
Pays