Connexion

Syndicate content

Royaume-Uni : Theresa May annonce des législatives anticipées

dimanche, 23 avril, 2017 - 07:53

Contrairement à ce qu'elle avait annoncé précédemment, la première ministre britannique a appelé les électeurs de son pays à se rendre au urnes. Son objectif : renforcer sa majorité, sur fond de Brexit.

Un revirement. Alors qu’elle avait annoncé en janvier dernier qu’elles ne souhaitait pas d’élections législatives anticipées, la première ministre britannique, Theresa May, a changé d’avis.

« J’ai décidé d’appeler des législatives anticipées le 8 juin », a-t-elle déclaré mardi dernier, sur le palier de la résidence des premiers ministres anglais, à Downing Street. « Nous avons besoin d’une élection, et nous en avons besoin maintenant. J’en suis arrivée à cette conclusion récemment », a-t-elle expliqué.

Un scrutin pour renforcer l’hégémonie des conservateurs

L’objectif de Theresa May est de renforcer le pouvoir du parti conservateur mais aussi de repousser le referendum écossais sur l’indépendance de cette région. La première ministre a averti que les négociations de sortie de l’Union européenne (UE) pourraient « traîner jusqu’aux prochaines élections législatives » si aucune élection anticipée n’était organisée avant. Selon elle, le Royaume-Uni a besoin d’une gouvernance solide pour appréhender le Brexit et « éliminer l’incertitude et l’instabilité », et ce alors que le parti conservateur ne dispose que d’une faible majorité depuis la démission de l’ancien premier ministre, David Cameron.

Le leader de l’opposition travailliste, Jeremy Corbin, a déclaré accueillir « favorablement » l’initiative.

Le 19 avril, la chambre basse du parlement britannique devra voter afin d’approuver la date proposée pour le scrutin. Aucune élection ne devait se tenir avant 2020.


Réactions
Pays