Connexion

Syndicate content

Italie : Amazon soupçonné d’évasion fiscale

lundi, 8 mai, 2017 - 16:05

La police fiscale de Milan soupçonne l'entreprise américaine d'évasion à hauteur de 130 millions d'euros.

La section financière de la police de Milan, en Italie, a informé l’entreprise Amazon qu’elle la soupçonnait d’évasion fiscale. 130 millions d’euros manqueraient ainsi au fisc italien.

L’enquête de la police milanaise porte sur une période allant de 2011 à 2015. Durant la même période, le groupe américain aurait réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros en Italie. Les éléments de l’enquête ont été transmis au parquet de Milan.

Plus d’un milliard d’euros de manque à gagner

Dans un communiqué publié après ces révélations, Amazon rejette les accusations d’évasion fiscale. Le groupe assure payer « toutes les impositions qui sont dues dans chaque pays » où il opère.

Depuis 2015, la firme créée par Jeff Bezos paie des impôts au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et en Espagne au lieu de transférer ses bénéfices à sa filiale au Luxembourg, qui lui sert de siège social en Europe…mais aussi de plateforme de facturation pour ses produits livrés en France.

Une étude réalisée par l’équivalent britannique de notre Cour des comptes a récemment révélé que le manque à gagner des fraudes et négligences, liées au reversement de la TVA par l’intermédiaire des vendeurs tiers sur les plateformes comme Amazon ou Ebay, se montait à un milliard de livres sterling (1,18 milliard d’euros).


Mots clés
,
Réactions
Pays