Connexion

Syndicate content

Europe : l’ONU alerte contre un retour prochain des djihadistes

lundi, 22 mai, 2017 - 08:40

Alors que le groupe Etat islamique (EI) perd du terrain au Moyen-Orient, l'ONU craint que ses combattants reviennent en Europe.

« Dans l’ensemble, ces gens sont plus déterminés, plus expérimentés et plus chevronnés » : Jean-Paul Laborde, le directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies a déclaré, jeudi dernier, craindre un retour prochain en Europe des combattants étrangers du groupe Etat islamique (EI). Attaqué dans ses deux fiefs que sont Mossoul, en Irak, et Raqqa, en Syrie, l’EI ne cesse, en effet, du perdre du terrain.

« En dépit des restrictions de voyage, il y aura toujours un certain nombre de combattants étrangers qui passeront probablement la frontièe et qui reviendront, qui retourneront dans ces pays, surtout avec des réseaux de passeurs », explique Jean-Paul Laborde.

Les retours en hausse d’un tiers

Selon l’ONU, près de la moitié (de 40% à 50%) des 30 000 combattants étrangers engagés, depuis plusieurs années, dans les rangs de l’EI, auraient déjà quitté les territoires contrôlés par l’organisation terroriste. Selon plusieurs pays européens, le nombre de combattants de retour de zones de guerre aurait augmenté de 30% au cours des douze derniers mois.

En 2016, on estimait qu’un peu plus de 2 000 Français avaient rejoint l’EI en Syrie et en Irak.


Mots clés
, ,
Réactions
Pays