Connexion

Syndicate content

Zone euro : les prix à la production industrielle sont restés stables en juillet

mardi, 5 septembre, 2017 - 07:04

En juillet 2017, par rapport à juin dernier, les prix à la production industrielle sont restés stables dans la zone euro et ont augmenté de 0,1 % dans l'Union européenne des 28, d'après les estimations d'Eurostat publiées hier. Par rapport à la même époque l'an dernier, c'est une progression de 2 % dans la zone euro et de 2,3 % dans l'UE.

La reprise économique de l’Union européenne (UE) poursuit son bonhomme de chemin, sans fulgurances ni excès. En juillet 2017, par rapport à juin 2017, les prix à la production dans l’ensemble de l’industrie de la zone euro sont restés stables, d’après les chiffres d’Eurostat, l’agence statistique européenne. En cause : la hausse des prix de 0,3 % pour les biens de consommation non durables et de 0,1 % dans le secteur de l’énergie. Pour les biens d’investissement et les biens de consommation durables, les prix sont quant à eux restés stables, et ceux des biens intermédiaires ont diminué de 0,1 %. Les prix dans l’ensemble de l’industrie à l’exclusion du secteur de l’énergie ont augmenté de leur côté de 0,1 %.

Dans l’UE des 28, la progression enregistrée de 0,1 % est due, selon l’agence européenne, à des hausses de prix de 0,2 % pour les biens de consommation non durables et de 0,1 % dans le secteur de l’énergie. Les prix sont en revanche restés stables pour les biens d’investissement et les bien de consommation durables – et ont diminué de 0,1 % pour les biens intermédiaires. Les prix dans l’ensemble de l’industrie à l’exclusion du secteur de l’énergie ont augmenté de 0,1 %, comme dans la zone euro.

Dans le détail, les hausses les plus marquées des prix à la production industrielle ont été enregistrées en Bulgarie (+2,4 %), en Estonie (+1,4 %) et au Danemark à égalité avec la Suède (+0,9 %) ; les plus fortes baisses l’ont été en Hongrie (-1 %), en Irlande (-0,7 %) et en Slovaquie (-0,6 %).

Evolution annuelle

Par rapport à la même époque l’an dernier dans la zone euro, la progression de 2,0 % des prix à la production dans l’ensemble de l’industrie est due à des hausses de 2,7 % des prix pour les biens intermédiaires, de 2,4 % pour les biens de consommation non durables, de 2 % dans le secteur de l’énergie, de 0,9 % pour les biens d’investissement et de 0,5 % pour les biens de consommation durables. Les prix dans l’ensemble de l’industrie à l’exclusion du secteur de l’énergie ont augmenté de 2,1 %.

Dans l’UE à 28, la progression annuelle de 2,3 % est due à des hausses des prix de 2,8 % pour les biens intermédiaires, dans le secteur de l’énergie et les biens de consommation non durables, de 1 % pour les biens d’investissement et de 0,9 % pour les biens de consommation durables. Les prix dans l’ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, ont également progressé de 2,3 %. Si les prix à la production industrielle ont augmenté dans tous les Etats membres, les hausses les plus marquées ont été enregistrées en Belgique (+5,9 %), en Estonie (+5,4 %) et en Bulgarie (+5,2 %).


Réactions
Pays