Connexion

Syndicate content

1914-1918 : les présidents français et allemand célèbrent l’Europe

samedi, 11 novembre, 2017 - 12:08

A l'occasion des célébrations de la guerre de 1914-1918, Emmanuel Macron et Frank-Walter Steinmeier ont inauguré un musée franco-allemand. Les deux hommes d'Etats ont insisté sur la « réconciliation » et la relance de l'Europe.

C’est sur le site du Hartmannswillerkopf, dans le Haut-Rhin (Grand Est), que les présidents français et allemands ont conjointement inauguré un nouveau musée historique, consacré à l’une des batailles les plus meutrières de la Première guerre mondiale. En 1915, c’est en essayant de reconquérir cet éperon rocheux culminant à plus de 1 000 mètres de hauteur que plus de 30 000 soldats avaient été tués. Un véritable « Verdun vosgien ».

Emmanuel Macron et Frank-Walter Steinmeier ont tous deux tenu à souligner « l’absurdité » de la guerre en général et de cet bataille en particulier, qui a vu le site perdu et repris quelque huit fois de suite. Après la guerre, le site avait même été surnommé « la montagne mangeuse d’hommes ». « Ce n’est pas la montagne qui est mangeuse d’hommes, c’est le nationalisme », a déclaré le président allemand.

Refonder l’Europe

« Si nous devons aujourd’hui refonder notre Europe, c’est pour ne rien oublier de nos cicatrices en commun, de notre mémoire partagée, c’est pour vouloir refonder autour d’une souveraineté commune », a déclaré Emmanuel Macron, le président français disant souhaiter « une Europe qui protège nos concitoyens plutôt qu’une Europe qui se divise dans ses guerres intestines ». « La vocation de l’Europe est de construire la paix », a-t-il conclu.

Le président allemand a profité de l’occasion pour apporter son soutien à Emmanuel Macron : « Cet élan venu de France, nous le percevons à Berlin ».

Emmanuel Macron a annoncé qu’il conviera « très prochainement les dirigeants des pays jadis en guerre » pour une cérémonie du 11 novembre 2018 organisée à Paris.


Réactions
Pays