Connexion

Syndicate content

Accord entre Londres et l’Europe sur le Brexit

vendredi, 8 décembre, 2017 - 15:09

Après de longs mois de négociations infructueuses, les autorités britanniques et européennes sont parvenues à un accord sur les conditions de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. La plupart des dirigeants européens ont exprimé leur soulagement.

Ce n’est que ce ce vendredi 8 décembre, tôt le matin, que la Grande-Bretagne et l’Union européenne (UE) sont enfin parvenues à un accord sur les conditions du Brexit. Trois points étaient en discussion. Le premier porte sur les conditions financières de la sortie du Royaume-Uni de l’UE, prévue en 2019. Si le montant que Londres devra régler à l’Europe n’est pas dévoilé, « les deux parties sont convenues d’une méthodologie pour le règlement financier ».

Le second point d’achoppement portait sur le statut de l’Irlande du Nord. La Grande-Bretagne devrait conserver en Irlande du Nord une législation alignée sur celle du marché intérieur, ainsi que l’union douanière, afin de ne pas recréer une frontière entre l’Irlande du Nord et celle du Sud, qui reste quant à elle au sein de l’UE.

Vers la seconde phase des négociations

Le troisième point d’accord concerne le droit des expatriés. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré que la Cour de Justice de l’Union européenne (CJCE) restera compétente afin de garantir les droits des Européens vivant et/ou travaillant au Royaume-Uni.

Une fois que le Conseil européen aura validé les propositions de la Commission, les négociations du Brexit rentreront dans leur seconde phase, consacrée à la « future relation » entre le Royaume-Uni et l’UE.

La plupart des dirigeants européens ont salué cet accord, à l’image du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian : « Le travail qui a été mené dans la négociation a abouti progressivement au bon sens », s’est ainsi félicité l’hôte du Quai d’Orsay.


Réactions
Pays