Connexion

Syndicate content

L’Europe s’inquiète de la flambée du Bitcoin

mardi, 19 décembre, 2017 - 10:18

Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, souhaite encadrer la crypto-monnaie, dont le cours flirtait lundi 18 décembre avec les 20 000 dollars. Plusieurs pays européens sont sur la même position.

19 000 dollars : c’était la cote du Bitcoin hier, contre 8 000 il y a un mois et seulement 1 000 il y a un an de cela. Après avoir donné des sueurs froides aux banques et financiers, l’explosion des cours de la plus célèbre des monnaies virtuelles commence à inquiéter sérieusement les autorités européennes.

A l’image de Bruno Le Maire, le ministre français de l’Economie, qui s’est dit, hier, prêt à agir pour encadrer la crypto-monnaie, qui reste aujourd’hui non régulée. Le ministre a témoigné ses doutes face à un « actif spéculatif qui peut dissimuler toutes sortes d’activités qui sont évidemment illégales ». Il demandera à ses homologues du G20 de réfléchir à un futur cadre commun.

Echos en Europe

Le ministre allemand des Finances a fait écho aux propos de Bruno Le Maire, affirmant lui aussi qu’il souhaitait la mise en place d’une régulation internationale : « Il est logique de discuter des risques spéculatifs liés aux monnaies virtuelles et de leur impact sur le système financier au niveau mondial dans le cadre du G20 ».

Vendredi 15 décembre, le Conseil et le Parlement européen avaient trouvé un accord sur une proposition d’amendement d’une directive relative à la prévention de l’utilisation du système financier aux fins de blanchiment de capitaux ou de financement du terrorisme, notamment sur les plateformes d’échanges de Bitcoin. L’Union européenne souhaite également « lever l’anonymat sur la monnaie électronique », en limitant les plafonds de transactions sans identification avec des cartes prépayées : 150 euros en magasin et 50 euros en ligne.


Mots clés
,
Réactions
Pays