Connexion

Syndicate content

Islande : l’égalité salariale hommes-femmes imposée par la loi

vendredi, 5 janvier, 2018 - 12:28

L'île est le premier pays au monde à adopter une loi aussi stricte en matière d'égalité salariale.

Annoncée en mars 2017 et votée en juin dernier, la loi imposant une stricte égalité de salaire entre hommes et femmes est entrée en vigueur le 1er janvier. L’ensemble des entreprises de plus de 25 salariés, qu’elles soient publiques ou privées, devront appliquer une égalité salariale absolue, sous peine de se voir infliger une amende. Alors que l’Islande est, depuis neuf ans, classée en tête du Forum économique mondial sur les inégalités entre hommes et femmes, le pays confirme son engagement pour cette cause, en adoptant l’une des lois les plus strictes au monde.

La loi entrée en vigueur concerne aussi les autres discriminations salariales au sein des entreprises : origine ethnique, religion, orientation sexuelle ou handicap.

L’Allemagne et la France mauvais élèves

Les autres pays européens sont loin derrière. En France, malgré la loi pour l’égalité réelle entre les hommes et les femmes, qui impose depuis quatre ans aux employeurs de respecter l’égalité de rémunération pour un même travail, seule une centaine d’entreprises ont été sanctionnées depuis 2014. L’écart salarial est toujours de près de 19% en faveur des hommes.

Les Belges font mieux, avec un écart de « seulement » 6,5%. Dans le peloton de tête des pays européens les plus égalitaires, on retrouve l’Italie et le Luxembourg (5,5%) et la Roumanie (5,8%). Parmi les pays les plus inégalitaires, on retrouve le Royaume-Uni (20,8%) et l’Allemagne (22%).


Mots clés
Réactions
Pays