Connexion

Syndicate content

La reprise se confirme en France

mardi, 30 janvier, 2018 - 11:52

Selon l'Insee, la croissance française a atteint 1,9% en 2017, contre 1,1% en 2016, grâce à un quatrième trimestre dynamique (+0,6%). Une croissance portée par la relative bonne santé économique de l'Union européenne.

Selon l’Insee, la croissance française a atteint 1,9% en 2017, contre 1,1% en 2016, notamment grâce à un quatrième trimestre dynamique (+0,6%). L’activité est principalement due à l’investissement : celui des entreprises a progressé de 4,3%, après une hausse de 3,4% en 2016, tandis que celui des ménages a accéléré à +5,1%, contre 2,4% au cours de l’année précédente.

Les dépenses de consommation, biens et services confondus, ont progressé de 1,3%, et ce malgré des résultats médiocres pendant les trois premiers mois de l’année (+0,3% contre +0,6% au trimestre précédent).

« L’effet Macron » se cumule à la croissance européenne

Cette tendance positive devrait se poursuivre en 2018. L’Insee prévoit ainsi une croissance de 0,5% pour le premier trimestre, puis 0,4% pour le second, avec une consolidation des exportations. Cependant, le taux de chômage devrait rester élevé dans l’Hexagone, avec une légère réduction : il devrait culminer à 9,4% de la population active, contre 9,7% actuellement. Et le chômage de longue durée et celui des moins de 30 ans resteront élevé en France, mais aussi en Italie et en Irlande.

L’économie européenne est en bonne forme, avec une croissance de la zone euro au plus haut depuis dix ans. Le produit intérieur brut de l’Union européenne a ainsi progressé de 0,6% au quatrième trimestre et de 2,5% sur l’ensemble de l’année, selon les chiffres publiés par Eurostat.

2016 a été l’année de la reprise, 2017 semble être celle de la consolidation. Entre janvier et novembre 2017, le taux de chômage de la zone euro a baissé de 9,6% à 8,7%. Mais il reste très élevé en Grèce (20,5%) et en Espagne (16,7%).


Réactions
Pays