Connexion

Syndicate content

L’accès à la propriété est difficile pour les jeunes adultes anglais

dimanche, 18 février, 2018 - 17:25

Pour la seconde fois consécutive, les prix de l'immobilier ont baissé en décembre et janvier. Mais cette tendance pourrait être momentanée.

Au Royaume-Uni, avec un salaire moyen, l’accès à la propriété a été de réduit de moitié depuis vingt ans, selon une étude de l’Institute for Fiscal Studies. Pendant cette période, l’augmentation de l’immobilier a été telle que seuls 26% des jeunes adultes nés à la fin des années 80 parviennent à acheter leur premier appartement ou leur première maison. Ils étaient 65% à y parvenir il y a deux décennies.

L’étude montre la disparité grandissante entre les riches et les pauvres, ainsi qu’entre les jeunes et les plus âgés. Au cours de cette période, le prix de l’immobilier a progressé sept fois plus vite que le salaire moyen des jeunes adultes. Depuis 2003, année durant laquelle l’accès à la propriété a atteint son sommet – avec 71% de propriétaires au Royaume-Uni -, la possibilité pour les jeunes de devenir propriétaires n’a cessé de se réduire. La population augmentant, le parc immobilier ne répond plus à la demande. Ce taux est aujourd’hui de 63%.

Une tendance à l’amélioration

Cependant, des signes positifs ont récemment émergé, alors que les chiffres de 2017 montrent que le nombre des primo-acquéreurs a atteint le record de 365.000 l’année dernière, ce qui représente le plus fort rebond depuis 2006. Le profil moyen de ces nouveaux propriétaires est socialement élevé : ils ont 30 ans, avec un salaire annuel moyen s’élevant à 41.000 Livres.

Pour la seconde fois consécutive, les prix de l’immobilier ont baissé en décembre et janvier. Mais cette tendance pourrait être momentanée. L’inflation britannique a été de 5.2% en 2017, ce qui porte le prix moyen d’une maison anglaise à… 223.285 Livres sterling.


Réactions
Pays