Connexion

Syndicate content

Espagne : plus de véhicules polluants en 2025 aux Baléares

mardi, 20 février, 2018 - 11:59

Ibiza et Majorque devront se mettre à la voiture électrique pour réduire les nuisances causées par les touristes.

Le gouvernement territorial a présenté son projet de loi sur le climat et la transition énergétique, sans attendre que Madrid légifère en la matière. La région des Baléares veut interdire les voitures au diésel à partir de 2025 et les voitures à essence à partir de 2035. L’objectif est d’atteindre un parc automobile 100% électrique d’ici à 2050.

A partir de 2030, toutes les voitures de location devront être électriques. 90.000 véhicules de location circulent déjà dans l’archipel pendant l’été. La conversion du parc automobile est estimée à 70 millions d’euros.

Une présence massive des touristes

L’écosystème de l’archipel est fragile face à la forte affluence touristique en haute saison. Majorque et son million d’habitants héberge plus de 10 millions de touristes par an. Cette foule commence à provoquer des tensions et des réactions de rejet. La spéculation immobilière est importante, les locaux éprouvent des difficultés pour se loger. La régulation de la circulation pourrait réduire ainsi les nuisances.

La plus petite île, Formentera, qui est aussi la plus visitée, compte moins de 13.000 habitants en hiver mais elle voit circuler plus de 60.000 véhicules par jour en été. C’est le conseil territorial de l’île qui fixera le nombre maximum de véhicules et distribuera les permis de conduire. Depuis 2015, le gouvernement régional a imposé une taxe de deux euros maximum par adulte séjournant dans l’archipel, ce qui devrait apporter 60 millions d’euros consacrés à des mesures de protection du patrimoine et de la nature.


Mots clés
, ,
Réactions
Pays